CRETE découverte    


Grotte Melidoni : entrée de Gerontospilios
Grotte Melidoni : entrée de Gerontospilios



Grotte Mélidoni : salle des Heros et monument
Grotte Mélidoni : salle des Heros et monument



Grotte Melidoni : salle des Heros, concrétionnement
Grotte Melidoni : salle des Heros, concrétionnement



Aire de charbonnage près d'Agia

Aire de charbonnage près d'Agia


Visites de grottes

RANDOS, BALADES, CURIOSITES DE CRETE

I SPILIA TOU MELIDONIOU I GERONTOSPILIOS
LA GROTTE DE MELIDONI OU GERONTOSPILIOS”
Η ΣΠΗΛΙΑ ΤΟΥ ΜΕΛΙΔΟΝΙΟΥ H ΓΕΡΟΝΤΟΣΠΗΛΙΟΣ

Synonymes et autres transcriptions : Gerontospelios ; Gerospilio ; Gerondospilios ; Gerontospilia ; Spilaio tou Melidoniou ; Spileo Melidoni ; grotte d'Hermès.

Situation : près de la côte nord au centre de l'île, au nord-est de Perama, à Melidoni ; municipalité de Mylopotamos ; Unité régionale de Rethymnon
Carte topographique Anavasi : 1/ 100 000 Iraklio – Rethimno.

Accès : en véhicule, environ 2 km au nord-ouest du village de Melidoni ; à 24 km à l'est de Rethymnon ;

Altitudes : Melidoni 73 m ; Gerontospilios 220 m

Longueur du parcours d’accès : parking → grotte = 200 m ;

Durées des visites de la grotte :

- une 1/2 h pour la partie accessible au tourisme ;
- plus d'1 h pour l'ensemble du réseau après autorisation de l'exploitant.


Météo locale : Perama et ses environs

Observations : point de vue à partir de l'esplanade du parking et de l'entrée de la grotte – entrée payante – visite libre – circuit aménagé dans la cavité (nombreux escaliers) éclairage projetant différentes couleurs sur la roche.

Approche / Descriptif : 
La grotte est située en hauteur sur le flanc d'une colline qui fait face au village. Du parking, rejoindre le kiosque et la taverne où l'on s'acquittera du droit de visite. L'entrée est toute proche de l'esplanade et en arrière de la chapelle de l'Annonciation. D'ici le panorama sur Melidoni et sa région est exceptionnel.

La caverne aménagée sommairement débute dans une petite doline. D'un développement modeste sur 3 niveaux, elle est composée de 3 salles concrétionnées. La descente s'effectue par un escalier, au-dessus de l'éboulis originel, avec des paliers qui dominent la grande salle.
Les fouilles et les recherches ont révélé une occupation du site du Néolithique jusqu'à l'époque romaine. La plupart de ces découvertes sont conservées au musée archéologique de Rethymnon.Les premières traces d'une présence dans la cavité remontent vers 3650 / 3500 avant notre ère. La caverne a servie de refuge antique, de sanctuaire cultuel à l'époque minoenne puis fut dédiée au dieu Hermès Talaios à l'époque classique. 
Elle a joué ensuite un rôle historique dans la résistance crétoise et c'est ici que fut perpétré le massacre d’environ 370 personnes essentiellement femmes, enfants, vieillards et une trentaine d'hommes armés. Réfugiées dans la cavité et assiégées depuis plusieurs mois, elles furent asphyxiées par un feu allumé par les forces turques le 24 janvier 1824.
Dans la première grande salle, celle des « Héros » un monument avec un ossuaire commémore le génocide. Les lieux offrent accès à différents secteurs de la cavité ornés de nombreuses stalactites et colonnes massives. Après être passé derrière un important ensemble de concrétions, la cavité se divise alors en deux branches . 
Celle de droite permet d'atteindre la petite salle « Raulin » et conduit ensuite dans la partie basse de la grotte la salle « Pashley ». Le spectacle imposant et magnifique se termine sur un complexe de blocs et de piliers effondrés. La suite de ce réseau n'est pas accessible pour une visite touristique.
De retour au carrefour, on empruntera la galerie de gauche aux parois richement décorées qui lui ont donné son nom de « salle au rideau ».

Remarque :
 on notera que de nombreuses formations sont encore recouvertes d'une fine couche de suie noire témoignant de l'horrible événement qui s'est déroulé dans ces lieux.


Mythologie : 
c'est dans cette caverne qu'habitait Talos, le géant de bronze pourvu d'ailes et au corps incandescent, chargé de protéger les côtes crétoises. Trois fois par jour, il faisait le tour de l'île pour repousser l'ennemi en lançant d'énormes rochers sur leurs navires. Immobilisé par la sorcière Medée lorsque les Argonautes passèrent à proximité, elle lui ôta son invincibilité en extirpant de son talon un petit clou de bronze qui obturait l'unique veine de son corps. Le liquide divin qui coulait à la place du sang, se vida et le géant s'effondra.


Manifestation :
 chaque année aux alentours de la date anniversaire du 24 janvier, célébration et cérémonie commémorent la tragédie de la grotte.

Tourisme : jours, heures d'ouverture, tarifs et renseignements complémentaires en consultant le site web :  Melidoni et sa grotte.

Sur place, lors de l'achat de votre billet, un fascicule vous est remis pour effectuer votre visite. Il faut toutefois noter que le circuit touristique se limite à la partie historique ; c'est à dire : la grande salle et quelques annexes.

Curiosité à proximité : les nombreuses charbonnières en activité sur la route entre Melidoni et Agia.

Ravitaillement : taverne à l'entrée de la grotte ; petits commerces et tavernes à Melidoni

Hébergement : locations villas et appartements à Melidoni ; chambres, locations et hôtels à Bali et Panormo.


Sources : P. FAURE : Fonctions des cavernes crétoises ; A. PETROCHEILOU : Les grottes de Grèce ; ministère grec de la Culture et du Sport ; Association culturelle de Melidoni ; D. KRUPA : notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète.


(publié le 16/01/2013 ; dernière mise à jour le 20/01/2016)

Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.

Plan du site
Randonnées, balades, curiosités

Accueil

                             © 2008-2018 Crete.decouverte