CRETE découverte   
Accueil
Derniers échos
Des mini guides sur la Crète
ECHOS DE CRETE ET DE GRECE : Nature


Plage d'Elafonisi
Plage d'Elafonisi


Genévrier cade - Juniperus oxycedrus

Genévrier cade - Juniperus oxycedrus
NATURE (φύση) : île, lagune et plage d'Elafonissi
Kissamos et Kantanos-Selino  HANIA (publié le 22/12/2013 ; dernière mise à jour 01/11/2016)

A l'extrémité sud-ouest de l'île de Crète, Elafononisi (ou Elafonisos, Lafonissi) est une île dont le nom a été donné par extension à la lagune et à la plage toute proche. La beauté des lieux est exceptionnelle même si l'on assiste depuis quelques années à une pression touristique de plus en plus importante qui apporte son lot de modernité gâchant ainsi le panorama et la tranquillité de ce site classé Natura 2000. Les eaux turquoises et la couleur rosé du sable fin donné par les fragments de coquilles de Spondylus gaederopus en ont assuré la renommée.
Au niveau du parking des aménagements ont été effectués afin d'informer sur la biodiversité et d'éviter les piétinements intempestifs sur la végétation rare. Un sentier « balisé » démarrant au nord-ouest permet d'effectuer une promenade en boucle et de s'éloigner quelque peu de la foule.
Du rivage côté plage, il est facile de rejoindre l'île à pied par temps calme. En effet, elle est reliée à la côte par une bande de sable longue d'une centaine de mètres où les eaux sont peu profondes. Cette île se développe sur environ 1,5 km pour une largeur moyenne de 300 m. Outre les dunes et les genévriers (traduits abusivement "cèdres crétois"), cette étape migratoire est également connue pour la richesse de sa flore et de sa faune notamment avec un écosystème sous-marin unique aux abords de l'île.

Ces lieux si charmants et idylliques aujourd'hui ne doivent pas faire oublier qu'ils ont été témoins par le passé de deux événements dramatiques :

- en 1824, le massacre par les troupes turques de plus de 600 personnes, essentiellement des femmes, et d'une quarantaine d'hommes armés comme l'indique la stèle commémorative sur le point haut de l'île ;

- en 1907, à l'extrémité ouest de l'île , dans une zone réputée dangereuse pour ses récifs notamment lors des tempêtes, le naufrage du paquebot «
 Impératrice » dont une grande partie des personnes à bord périrent noyées. C'est à la suite de cette tragédie qu'un premier phare a été érigé à la pointe de l'île remplacé depuis par un exemplaire métallique voisin de l'église d'Agia Irini et non loin d'une croix qui honore la mémoire des victimes.


Comment se rendre à Elafonissi 
?

- par la route via Vathi, en véhicule personnel ou en saison touristique avec les bus de la 
KTEL depuis Hania (73 km) et Kastelli Kissamos (40 km) ;
- depuis Paléohora en véhicule de tourisme (32 km) ou en bus 
KTEL (service journalier uniquement en période estivale) ; accès également possible avec un 4x4 par les pistes. 

- en suivant le sentier européen E4 depuis Paléohora (20 km = 7 h). Une randonnée, avec quelques passages abrupts, réservée aux bons marcheurs dont le kilométrage peut être écourté de moitié en s'approchant en véhicule par la route jusqu'à la plage de Krios à l'ouest de Paléohora. Dans ce cas, il faut compter tout de même 4 à 5 h de randonnée côtière essentiellement à découvert.

- en saison touristique, le site est desservi par bateaux pour une
 excursion journalière au départ de Paléohora. 

Des excursions en bus touristiques sont également proposées par les agences locales et aux départs de différents hôtels.


Sources : panneaux d'informations sur le site ; Ministère de l'Environnement, de l'énergie et du changement climatique ;Municipalité de Kissamos ; S.A. KTEL Chania-Rethymnon ; Rethymniotika nea ; Haniotika Nea ; D. KRUPA : notes et comptes rendus de visites en Crète.
La lagune d'Elafonisos
La lagune d'Elafonisos
L'île de Lafonissi
L'île de Lafonisi
Promenade sur le sentier balisé à Elafonissi
Promenade sur le sentier balisé à Elafonissi
Cont@ct

© 2008-2017 crete.decouverte
Derniers échos

Découvrir les mini guides
Plan du site

Retour à l'accueil