CRETE découverte   


ECHOS DE CRETE ET DE GRECE : Monuments

Ancien moulin à vent : ossuaire
Ancien moulin à vent : ossuaire


Arkadi : église du monastère
Arkadi : église du monastère

MONUMENTS (μνημεία ) : le Monastère sacré fortifié d'Arkadi

Moni Arkadiou ” - Arkadi - RETHYMNON (publié le 04/11/2012 ; dernière mise à jour 29/10/2013)

Le monastère d'Arkadi, l'un des monuments les plus connus de Crète, symbolise la résistance à l'occupant turc et le sacrifice pour la liberté en 1866. Situé sur les pentes nord-ouest du Mont Psiloritis sur un petit plateau à une altitude de 500m., les bâtiments du monastère sont l'objet de rénovations et d'entretiens constants. Autour du grand espace /parking, sur la partie ouest close par un mur en pierre où trônent les bustes de quelques héros qui se sont sacrifiés, l'étage de l'ancien moulin à vent est devenu de nos jours un lieu de mémoire avec l'ossuaire des combattants.

Le visiteur pénètre ensuite dans l'enceinte du monastère par la porte ouest où la vue porte directement sur l'église de style renaissance construite en 1587 sur les fondations d'un édifice plus ancien. L'église a deux nefs : l'une dédiée à Saint Constantin et à Sainte Hélène, l'autre à la Transfiguration du Christ. Elle est située en position centrale et tout autour se développent les cellules et autres installations du monastère. La visite depuis l'entrée dans le sens des aiguilles d'une montre nous conduit tout d'abord à l'Abbaye, puis à l'ancien réfectoire dans lequel se situe pour l'instant le musée historique et ecclésiastique à deux pas de la boutique de souvenirs et d'icônes. Au passage dans la cour, le tronc d'un arbre mort retient l'attention. Ce cyprès en forme de croix garde en son sein quelques douilles témoins des évènements de 1866. Plus loin, toujours dans l'aile nord, une chapelle (souvent fermée) est dédiée à Saint Arkadios moine fondateur du monastère au début du XIIIe siècle. Suivent les celliers, également lieux d'accueil, de restauration et d'hébergements des pèlerins. A l'angle nord-est, à gauche de la porte d'accès aux terres agricoles, l'ancienne cave à vin a été décapitée par l'explosion des munitions lorsque les assiégés, plutôt que de se rendre, préférèrent mourir en faisant sauter cette poudrière. Les ailes est et sud, séparées par une porte donnant sur les pâturages, sont occupées par les cellules des moines. L'avancée en arcades devant les cellules, a été le lieu où l'on prodiguait les soins lors du siège de 1866. L'angle sud-ouest du 1er étage devrait après rénovation redevenir un espace muséologique.
Un
dépliant guide (version française) vous est remis lors de l'achat du billet d'entrée. Si vous souhaitez faire une visite plus constructive, vous pouvez trouver sur place en librairie ou acheter par correspondance un fascicule en français d'environ 70 pages sur le monastère historique d'Arkadi (éditions Meditteraneo).

Pour en savoir plus, en grec ou en anglais, en ce qui concerne les tarifs, heures et jours d'ouverture mais également trouver des informations complémentaires : consulter le site du monastère et lire les pages web consacrées à Arkadi sur Odysseus.

Sources : ministère grec de la Culture et des Sports ; Monastère de Moni Arkadi ; D. KRUPA : notes et comptes rendus de visites.
Arkadi : poudrière
Arkadi : poudrière
Moni Arkadi : cellules Est
Moni Arkadi : cellules Est
Monastère d'Arkadi : arcades
Monastère d'Arkadi : arcades
Cont@ct

   © 2008-2014 Crete.decouverte