CRETE découverte   

Accueil

Découvrir les 2 miniguides sur la Crète

Carte des randonnées, balades, curiosités



Site archéologique d'Apodoulou
Site archéologique d'Apodoulou


Agios Georgios Xififoros
Agios Georgios Xififoros


Fresques de l'église d'Agios Georgios
Fresques de l'église d'Agios Georgios

Tombe minoenne d'Apodoulou

Tombe minoenne d'Apodoulou

Cont@ct

RANDO CRETE

APODOULOU : VOLTA GYRO APO TO CHORIO

PROMENADE AUTOUR DU VILLAGE"
ΑΠΟΔΟΥΛΟΥ : ΒΟΛΤA ΓΥΡΩ ΑΠΟ TO ΧΩΡΙΟ


Situation : le village d'Apodoulou est situé au sud / sud-ouest du massif du Psiloritis (Ida) ; municipalité d'Amari ; unité régionale de Rethymnon.

Cartes topographiques Anavasi – 1/25 000, Mount Idha (Psiloritis), 1/30 000, Psiloritis (Mt Ida) et 1/100 000 Iraklio – Rethimno

Accès : en véhicule ; sur la route Rethymnon / Amari / Agia Galini ; à 55 km de Rethymnon et 11 km d'Agia Galini. Stationnement possible dans le village.

Altitudes : Apodoulou village 430 m ; Apodoulou site minoen 310 m ; église d'Agios Georgios Xififoros 425 m ; tombe voûtée minoenne 440 m.

Longueur et durée des parcours :

village d'Apodoulou → site minoen = 1 km (+/- 20 min) ;site minoen → église d'Agios Georgios = 900 m (+/- 20 min) ;
église d'Agios Georgios → tombe voûtée minoenne = 700 m (+/- 15 min) ; 
tombe voûtée minoenne → village d'Apodoulou = 300 m (+/- 5 min).
Compter au total environ 1 h 30 avec les visites

Matériel : prévoir une lampe de poche pour un meilleur aperçu de l'architecture de la tombe voûtée.

Météo locale : Agia Galini et ses environs

Observations : promenade facile et d'un faible dénivelé – itinéraire connu par les locaux mais assez peu fréquenté par les touristes.

Approche / Descriptif :

De la route principale, au nord-ouest du village suivre la direction du site archéologique minoen. Après environ 300 m de piste, délaisser un embranchement à droite (que l'on empruntera au retour) et continuer tout droit pour atteindre 700 m plus loin la colline souvent ventée de Gournes. L'emplacement du site archéologique est visible d'assez loin car il est surmonté d'un toit avec d'imposantes structures métalliques qui le protège des intempéries. La visite est libre mais il est nécessaire de bien refermer les barrières, de respecter et de faire respecter les lieux.
L'essentiel des constructions du site date de la période des Premiers Palais (1900 à 1600 avant notre ère). La destruction des lieux au minoen récent est la conséquence d'un incendie. Les fouilles ont permis de mettre en évidence l'existence de liens importants avec le Palais de Phaistos. L'activité était vraisemblablement tournée vers la récolte des olives comme d'après les très nombreux réceptacles réservés à cet effet et trouvés sur place (pithoi, vases...).Une fois la visite du site terminée, faire demi-tour jusqu'à l'embranchement délaissé à l'aller. Emprunter cette nouvelle piste qui passe près d'un potager avant de se terminer à deux pas de l'église d'Agios Georgios Xififoros.
Daté du XIIIe siècle, ce monument à l'architecture originale comporte des fresques malheureusement pas en très bon état. L'un des panneaux représente Agios Georgios sur son cheval. 
En arrière de l'église un sentier traverse des terrasses aménagées, rejoint une importante source captée avant de déboucher sur la route principale environ 500 m au nord du village.
Prendre la direction du village en prêtant attention au terre plein à l'est. Après avoir parcouru 200 m (fléchage sur le bord opposé), emprunter une petite sente pour accéder à la tombe voûtée. L'entrée estlégèrement surélevée par rapport à la chaussée.
Cette tombe de type Tholos (XIIIe siècle avant notre ère) située au lieu-dit Sopatakia a été malheureusement pillée en partie avant sa redécouverte fortuite en 1961. Plusieurs sarcophages ont été toutefois trouvés à l'intérieur de cette chambre funéraire d'un diamètre d'environ 3 m.

Remarque : Les moins courageux pourront effectuer une grande partie de ces visites en véhicule mais attention à l'état des pistes !

Ravitaillement : alimentation générale et taverne à Apodoulou ; commerces et tavernes à Agia Galiniet Kokkinos Pirgos ;

Hébergement : camping, hôtel, appartements et chambres à Agia Galini ; chambres et hôtels à Kokkinos Pirgos

Sources : municipalité d'Amari ; Association Amariotes ; commentaires sur les sites archéologiques ;ministère grec de la Culture et du Sport ; D. KRUPA : notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète.

(publié le 12/02/2013 ; dernière mise à jour le 17/02/2016)

Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.