CRETE découverte    

Accueil

Découvrir les mini guides

Carte des randonnées, balades, curiosités



Chemin minoen de Mythi
Chemin minoen de Mythi


Grotte Nykteridospilios (grotte aux chauves-souris)
Grotte Nykteridospilios (grotte aux chauves-souris)


Kalderimi : sentier pavé
Kalderimi : sentier pavé


Point de vue de Kastellos (vers Mythi)
Point de vue de Kastellos


Aloni et terrasse de culture
Aloni et terrasse de culture


Krigiospilios
Krigiospilios

Cont@ct

Découvrir les mini guides

RANDOS, BALADES, CURIOSITES DE CRETE

MYTHI : MINOIKO MONOPATI “CHEMIN MINOEN”
ΜΥΘΟΙ : ΜΙΝΩΙΚΟ ΜΟΝΟΠΑΤΙ


Situation : au sud-est du massif du Dikti, au départ du village de Mythi ; municipalité de Ierapetra.

Cartes topographiques Anavasi : 1/35 000 Dikti-Selena et 1/100 000 Lasithi.

Accès : en voiture

Mythi se trouve à 21 km de Ierapetra (+/- 40 min) et à une cinquantaine de kilomètres d'Agios Nikolaos via Kalamafka ou via Ierapetra (+/- 1 h 30).
En arrivant au village, prendre le contournement ouest pour stationner près de l'aire de jeux.

Altitudes : village de Mythi 220 m ; plateau 640 m ; hameau de Karidi 720 m.

Longueurs et durées des parcours :

  • Mythi → Nykteridospilios +/- ½ h ;

  • Nykteridospilios → croisement pour Kastellos +/- ½ h ;

  • croisement pour Kastellos → Kastellos Haraki point de vue → croisement pour Kastellos +/- 20 min ;

  • croisement pour Kastellos → Aloni +/- 10 min ;

  • Aloni → petit point d'eau +/- 5 min ;

  • petit point d'eau → Krigiospilios +/- 3 min ;

  • Krigiospilios → portail du plateau +/- 7 min

  • portail plateau → départ chemin pour Karidi +/- 5 min

  • départ chemin pour Karidi → hameau de Karidi +/- 10min

Au total compter 2 h à 2 h 30 pour monter jusqu'au plateau et 2 h 30 à 3 h jusqu'à Kardi (+/- 3,5 km) ; le retour sur Mythi sans visite prend la moitié moins de temps.

Observations : rando assez facile mais avec du dénivelé – peu fréquenté hors saison touristique – en partie sur les anciens chemins pavés – quelques aménagements et curiosités à découvrir sur le parcours – eau potable à Karidi – nombreux points de vue.

Attention : le point de vue de Kastellos est déconseillé aux personnes pouvant être sujettes au vertige.

Approche / Descriptif : panneau d'information sur la placette du village ; balisage, fléchage et aménagement de l'itinéraire depuis 2012 en mémoire du Professeur Vasileios Zacharopoulos, personnalité locale.

Du point de stationnement, descendre la route en direction de la placette du village mais tourner immédiatement à gauche avant le premier kafenion (1*). L'itinéraire monte légèrement pour sortir du village. Au premier embranchement, prendre le chemin de droite sur quelques dizaines de mètres. On débouche sur une piste que l'on va suivre sur la gauche.
Passer devant une maisonnette située sur le bord droit, puis un peu plus loin, emprunter à gauche un sentier entre les murettes des oliveraies avant de parvenir à une nouvelle piste qu'il faut suivre en montant. 
Un nouveau sentier entre les murettes à gauche débute l'ascension qui conduit, après un portail, à deux pas de la grotte des chauves-souris « Nykteridospilios ».
Les abords de cette cavité située au pied de la première barre rocheuse que l'on trouve en montant, ont été aménagés pour le repos des visiteurs. Les nombreux chiroptères qui peuplent cette anfractuosité ne doivent pas être dérangés mais vous pouvez les observer en vous approchant de l'entrée. 
De retour sur le kalderimi (2*), la montée se poursuit en lacets. Une voie qui ne dépasse guère un mètre de large et aux abords de laquelle, les nombreux tessons de poterie témoignent des fréquents passages depuis la période antique. Au croisement suivant, un sentier part à gauche dans les bosquets clairsemés en direction de Kastellos (panneaux).
Le lieu-dit Kastellos se trouve au sommet d'une pointe rocheuse qu'il convient d'aborder prudemment. D'ici, le promeneur bénéficie d'un magnifique panorama sur la partie aval de la vallée de la  Kryopotamos "rivière froide" et ce jusqu'à son embouchure en mer de Lybie. Certains disent même apercevoir le site archéologique de Myrtos-Pyrgos  depuis ce point, ce qui est loin d'être évident pour le visiteur de passage.

Du croisement pour Kastellos, le sentier principal rejoint rapidement l'aloni, une aire de battage de céréales située sur la droite dans une ancienne zone de cultures en terrasses.
Une centaine de mètres plus haut le kalderimi disparaît détruit par un éboulis de cailloutis au pied duquel apparaît une minuscule source dont l'eau devait autrefois remplir la citerne toute proche. 
Le sentier remonte l'éboulis jusqu'à une bifurcation (panneaux). Une sente sur la gauche conduit au Krigiospilios : faille aérée et froide servant de point frais pour les bergers.
Après cette courte visite l'ascension reprend sur quelques centaines de mètres. On longe une petite réserve d'eau par la gauche avant d'atteindre un portail donnant sur une piste et un plateau. Ne pas suivre cette dernière mais prendre une sente immédiatement sur la gauche (panneaux aux indications peu évidentes). 
Rejoindre le grillage situé sur la gauche (en fait celui de la clôture du dernier portail) puis le longer pour déboucher quelques dizaines de mètres plus loin sur un chemin.
L'itinéraire (panneaux) continue maintenant vers la gauche et le sud-ouest pour rejoindre une piste conduisant au lieu-dit Karidi à l'ouest duquel vous pouvez visiter la vieille église de Panagia datée des 14e et 16e siècles. 

Remarque : merci de bien refermer les différentes barrières de parcage.

Légende : le roi Minos aimait venir s'asseoir au frais dans les environs pour y raconter et transmettre les récits mystérieux des temps passés : les mythes. D'après la tradition locale le nom du village découle de cette légende.

Manifestation : depuis 2014 une course nature appelée « le trail minoen », organisée au printemps à Mythi intègre dans son parcours l'itinéraire de la randonnée décrite ci-dessus.

Ravitaillement : kafènia et tavernes à Mirtos, Mythi, Malles et Hristo.

Hébergement : hôtels et chambres à Mirtos.

(1*) kafenion (kafenia au pluriel) : café traditionnel aujourd'hui essentiellement fréquenté par les plus âgés. Autrefois un lieu de rencontre, d'animation et de cohésion sociale présent partout même dans les coins les plus reculés et les moins peuplés. La situation économique et l'apparition d'établissements plus modernes entraînent petit à petit sa disparition notamment dans les villes.


(2*)
 kalderimia (kalderimi au singulier) : anciennes voies de communication communément appelées chemins pavés ou sentiers muletiers.

Sources : panneaux d'informations sur place ; Rethymniotika Nea ; D. KRUPA : notes et comptes rendus de visites et de randonnées en Crète.

(publié le 10/07/2015)

Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.


Mythi chemin minoen.pdf  pdf
Ruches en allant vers Karidi
Ruches en allant vers Karidi
Ruines au village de Mythi
Ruines au village de Mythi
Randonnées, balades, curiosités
                                © 2008-2015 Crete.decouverte                                                                                    Accueil