CRETE découverte  
Accueil


Le véritable régime crétois
© 2008-2014 crete.decouverte
Simple anecdote, sagesse crétoise ou véritable philosophie ?

        Les secrets de la longévité seraient-ils liés à une évidente proximité avec la nature, une activité physique régulière, une alimentation où les légumes, fruits, plantes et  herbes sauvages auraient une place prépondérante mais aussi où la sagesse des habitants les préserverait de l'excès de stress ?
Voici une anecdote recueillie par François COUPLAN, qui l'illustre à merveille.
Cette histoire lui a été racontée par une américaine d'origine crétoise.

        "Elle se passe dans un petit village côtier de l'île. Sur le port, un touriste américain complimente un pêcheur local sur la qualité de son poisson et lui demande combien de temps il lui a fallu pour le pêcher. « Moins de deux heures » répond le Crétois.
- « Mais alors, pourquoi n'es-tu pas resté plus longtemps pour en attraper davantage ? » s'étonne l'Américain.
Le pêcheur lui explique que ses prises, si modestes soient-elles, lui permettent d'assurer les besoins de sa famille.
- « Mais que fais-tu le reste du temps ? »
- « Je me lève tard, je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme. Le soir je vais voir mes amis au village, je danse un peu, j'écoute les joueurs de lyra et je chante avec eux... »
   L'Américain l'interrompt : « Ecoute, je vais t'expliquer ce qu'il faut faire. Tu dois pour commencer, pêcher davantage chaque jour et vendre le poisson supplémentaire. Avec cet argent, tu achèteras un plus grand bateau. Tu attraperas donc encore plus de poissons et tu pourras acheter un deuxième bateau, puis un troisième et tu auras ta propre flotte. Alors, au lieu de vendre ton poisson à un intermédiaire, tu pourras négocier directement avec les acheteurs étrangers, peut-être même avoir tes propres conserveries. A ce moment, tu pourras aller vivre à Athènes, ou même à New-York, d'où tu dirigeras ton entreprise. »
« Et combien de temps faudra-t-il pour tout ça ? » demande le Crétois.
- « Vingt, peut-être vingt-cinq ans. »
- « Et ensuite ? »
- « Ah, c'est là que ça devient vraiment intéressant : quand ton business sera suffisamment important, tu pourras le faire coter en bourse et gagner des millions de dollars. »
- « Des millions de dollars, vraiment ? Et ensuite ? »
- « Eh bien, tu pourras alors prendre ta retraite, vivre dans un petit village au bord de la mer, te lever tard, pêcher un peu, jouer avec tes petits-enfants, faire la sieste avec ta femme et passer tranquillement tes soirées à danser, écouter les joueurs de lyra et chanter avec tes amis... »"


extrait du livre de François COUPLAN : "Le véritable régime crétois" p. 135-136
avec l'aimable autorisation de l'auteur