CRETE découverte     
Accueil

Découvrir les mini guides

Carte des randonnées, balades, curiosités

Village et gorge d'Aradena
Village et gorge d'Aradena


Accès au lit du ruisseau par le sentier muletier

Accès au lit du ruisseau par le sentier muletier


La gorge et le pont métallique d'Aradena

La gorge et le pont métallique d'Aradena


Sentier aménagé contournant les échelles

Sentier aménagé contournant les échelles


D'Aradena à Marmara
D'Aradena à Marmara
Cont@ct

RANDOS, BALADES, CURIOSITES DE CRETE

ARADENA - MARMARA : FARANGI ARADENAS

GORGE D'ARADENA”
ΑΡΑΔΑΙΝΑ - ΜΑΡΜΑΡΑ : ΦΑΡΑΓΓΙ ΑΡΑΔΑΙΝΑΣ


Synonymes et autres transcriptions : Aradaina ; Aradhena

Situation : près du village d'Aradena (12 km au nord-ouest d'Hora Sfakion), versant sud dumassif des Levka Ori “montagnes blanches” ; municipalité de Sfakia, unité régionale d'Hania.

Cartes topographiques Anavasi : 1/25 000, Lefka Ori - Sfakia / Pahnes et 1/100 000 Hania.

Accès :

  • en véhicule d'Anopolis, prendre la direction pour Aradena (antique Aradin). Après être passé sur l'impressionnant pont en fer dominant la gorge de 138 m, laisser la voiture sur le parking en rive droite. Possibilité également de stationner sur la place Daskalogiannis à Anopolis et de prendre à pied un raccourci passant par le cimetière à gauche en sortant du village ;

  • en bus KTEL ligne Hora Sfakion / Anopolis / Aradena ; desserte très peu fréquente même en haute saison touristique ;

  • en taxi d'Hora Sfakion à Aradena ;

  • en bateau-taxi depuis Hora Sfakion jusqu'à Loutro (20 min) ou Marmara et vice-versa ;

  • en ferry  depuis Hora Sfakion jusqu'à Loutro et vice-versa.

Altitudes : Anopoli 600 m ; Aradena 605 m ; Marmara au niveau de la mer

Longueur des parcours :

  • Anopolis → Aradena = 3,5 km (¾ heure aller ; 1 h retour)

  • Aradena → plage de Marmara = 5,5 km (4,5 sur les panneaux !) ; (3 h aller ; 4 h retour)

  • Marmara → Loutro = 5 km (1 h 15)

Météo locale : Hora Sfakion et environs proches

Observations : rando assez difficile – un peu fréquentée en été – prévoir provisions et eau – passage délicat aménagé en fixe avec des échelles métalliques mais qui peut être contourné – itinéraire ombragé par les falaises surtout tôt le matin – progression essentiellement sur un lit de galets – chutes de pierres fréquentes, éviter de rester sous les à-pics des falaises.

Approche / descriptif : balisage en rouge et vert mais pas toujours très significatif d'autant que nouveaux et anciens signes de couleurs différentes se mêlent et viennent parfois troubler le repérage ; quelques cairns pour trouver les passages les plus appropriés dans le lit de la rivière.

Après avoir traversé le village en ruine d'Aradena (10 min), où certaines maisons sont en cours de rénovation, récupérer en amont l'ancien chemin pavé visible depuis le pont afin de descendre dans la gorge (15 min). Ce « kalderimi » était la seule voie utilisable avant la construction du pont.
En venant à pied d'Anopolis, il est donc également possible de gagner le fond par la partie du sentier muletier situé en rive gauche.
A partir de cet accès, on s'engage dans un canyon encaissé qui atteint plusieurs centaines de mètres de profondeur vers l'aval. Le parcours accidenté s'effectue quelquefois au milieu d'imposants blocs éboulés. Après environ 1,5 km, d'énormes rochers hauts d'une dizaine de mètres doivent être descendus. Autrefois difficiles à franchir, ils sont depuis plusieurs années équipés d'échelles fixes. L'accès au sommet de cet aménagement reste délicat à franchir et le passage, exposé aux chutes de pierres. Les visiteurs peuvent toutefois contourner cet obstacle un peu vertigineux par la droite, grâce à un sentier pierreux aménagé sommairement (1 h). La suite est encore escarpée et alterne petit à petit avec des passages plus étroits avant de rencontrer rive gauche un premier sentier conduisant sur les hauteurs au hameau de Livaniana. En rive droite une autre sente monte vers Agios Ioannis (1h 30). La progression se poursuit dans le chenal encombré par la végétation (lauriers roses...) où des cairns facilitent le repérage. Un peu plus loin, d'autres signes indiquent que l'on peut de nouveau rejoindre Livaniana et Agios Ioannis (2 h 15). Approximativement au km 3, apparaît à certaines périodes dans les blocs une petite source intermittente. Quelques formes étranges sculptées dans la roche et des marmites de géants sont visibles çà et là. L'itinéraire devient enfin plus aisé et plus ombragé avant que les gorges ne débouchent sur la plage de sable foncé et de galets de Marmara (3 h 15).
Retour à pied jusqu'à Loutro (attention car certaines portions dans des blocs ne sont pas aisées à passer et notamment un court passage à l'extrémité de la baie de Likos) ; ensuite taxi-boat ou ferry pour Hora Sfakion puis en bus ou en taxi pour le point de départ.

Variantes : retour à pied en remontant à Anopolis:

  • Marmara → Livaniana = 1h

  • Loutro → Livaniana = 1 h 15
  • Livaniana → Anopolis = 1 h

Remarques :

  • le pont est équipé en son milieu d'une plateforme pour les amateurs de saut en élastique. Si vous effectuez votre rando un week-end entre début juin et fin août vous pourrez pratiquer cette activité ou tout simplement frissonner en voyant les participants se jeter du pont ;

  • le bruit assourdissant qui résonne dans la gorge est celui des véhicules qui passent sur le pont.

Commentaire : lors de fortes précipitations ou à la fonte des neiges, les crues peuvent être assez violentes. La traversée est donc à privilégier durant la période de mai à octobre sous réserve de conditions météorologiques appropriées.

Avertissement : suite à quelques accidents et incidents, les autorités et les randonneurs locaux insistent sur le fait qu'il est préférable d'avoir une bonne expérience avant de s'engager dans cette traversée.

A voir : dans le village d'Aradena en grande partie en ruines, l'église byzantine Michael Arkhangelos “Archange Michel ” située sur le bord de la gorge. D'une architecture originale elle est construite sur les fondations d'une basilique paléochrétienne et possède des fresques du XIVe siècle. L'église est généralement fermée sauf le 8 novembre où l'on célèbre la fête de l'Archange Michel, Saint Patron des aviateurs et des parachutistes.

Ravitaillement : snack-bar à Aradena sur le parking près du pont en fer en été ; boulangerie et tavernes à Anopolis ; tavernes à Loutro mais également à Livaniana et Marmara en été.

Hébergements : hôtels et chambres à Loutro et Hora Sfakion ; chambres à Anopolis et Marmara en saison.

Sources : J-C BONNEFONT : La Crète : étude morphologique ; D. KRUPA : Notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète ; Préfecture d'Hania ; Municipalité de Sfakia.

(publié en 2010 ; dernière mise à jour le 27/10/2015)

Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.