CRETE découverte 
Accueil
Derniers échos
Découvrir les mini guides
Randonnées, balades, curiosités 
ECHOS DE CRETE ET DE GRECE : Montagne

Refuge de Mygerou au Psiloritis
Refuge de Mygerou au Psiloritis

MONTAGNE / REFUGES (ορειβατικά / καταφύγια) : liste non exhaustive des refuges crétois

(publié en 2009 ; dernière mise à jour le 27 mars 2016)

L'EOS l'équivalent de nos clubs alpins est le spécialiste des activités de montagne. Les associations de ski et d'alpinisme gèrent chacune dans leur département respectif les quelques refuges crétois :

- l'Anestasi à 1350 m sur le versant nord du mont Strovili dominant le polje du Limnakaro (Lasithi) ;
- le Tombotos Prinos
 à 1520 m, au sud-ouest du Psiloritis (Rethymnon), dispose d'une avancée qui peut servir d'abri temporaire ;
- 
le Prinos à 1100 m, sur le flanc est du Psiloritis (Heraklion) ;
- les 4 refuges du massif des Lefka Ori
 (Hania) : Volikas à 1360 m au nord ; Kallergi (refuge gardé) à 1680 m, vers l'ouest près du polje d'Omalos ; Tavri à 1200m, à l'est au-dessus du polje d'Askifou ; Svourihti à 1970 m, dans la partie centrale.

Il existe d'autres abris de montagne privés dépendant des communautés locales comme au centre de l'île :

- à Livadia, face nord du massif du Psiloritis (Heraklion) : le refuge de Mygerou Lakkou (alt. 1580 m) ;
- à Zaros, sur le flanc sud du Psiloritis, à l'ouest de
 la gorge de Rouvas près du sommet de Samari : le refuge de Samari-Rouvas (alt. 1300 m).

Sources : EOS (Ellinikos Oreivatikos Syloggos) ; communautés locales de Zaros et Livadia ; D. KRUPA : notes et comptes rendus d'accompagnements en Crète.



Arrivée du sentier européen E4 à Kato Zakros
Arrivée du sentier européen E4 à Kato Zakros,
à l'Est de la Crète

MONTAGNE / RANDONNEE (ορειβατικά / πεζοπορία) : suivre le sentier Européen E4 en Crète

(publié en 2008 ; dernière mise à jour le 18/03/2014)

Le E4 qui traverse l'île d'ouest en est offre de belles alternatives pour une découverte de la Crète sauvage dans ses différentes portions. La traversée et certains tronçons, notamment en montagne, doivent être abordés avec prudence et s'adressent à des personnes bien entraînées et ayant une bonne forme physique. Constatant une augmentation des incidents et des accidents, les autorités invitent à ne pas marcher seul tout particulièrement en montagne. Le balisage, un losange jaune et noir, laisse parfois à désirer et oblige à certaines interprétations. En effet, le sentier n'est pas toujours très bien entretenu et subit très souvent les assauts de l'érosion et des engins de chantier préparant de nouveaux accès. Les différentes marches effectuées sur cet itinéraire permettent une découverte originale marquée par des souvenirs inoubliables.
Quelques références sélectionnées pour en savoir plus :
- Fédération Européenne de la Randonnée Pédestre :
Les « E-chemins »
- La Crète et le E4 : descriptifs et témoignages sur le net
    . Stelios Jackson (2003) :
The E4 and other mythical trails
    . Frank Revelo (2007) :
Hiking in Greece – Crete

    . Richard Ellis (2011) : E4 a walk along the spine of Crete
- Guide sur la partie ouest
édité en 2000 par l'EOS d'Hania : « European Mountainnering Footpath E4 »




Video "White Mountains | Waves of Stony Sea"

MONTAGNE / ENVIRONNEMENT (ορειβατικά / περιβάλλον) :

les Levka Ori “montagnes blanches” un milieu exceptionnel (publié le 22/03/13)

Début 2013, un documentaire vidéo a été réalisé par l'EOS d'Hania, l'équivalent de nos clubs alpins, afin de plonger les futurs visiteurs dans l'ambiance locale en suivant un chemin virtuel conduisant à la découverte des différents paysages des montagnes blanches.

Les Levka Ori ou Madares “monts chauves” occupent une large place dans la partie occidentale de l'île, au sud de la plaine d'Hania. Ce haut massif de 30 x 20 km, essentiellement calcaire, comporte de nombreux sommets de 2000 m et plus dont le mont Pachnès à 2453 m. Truffé de grottes et de gouffres (le Gougouthakas atteint –1208 m de profondeur), sa bordure méridionale est entaillée par de profonds canyons dont le plus connu et l'un des plus simples à parcourir est celui de Samaria. Pour son caractère unique, sa biodiversité et son environnement exceptionnel, une partie du massif est intégrée depuis 1962 dans l'entité nommée : parc national de Samaria.
Difficile donc de résumer en quelques mots un tel site mais les images, la musique et les commentaires (en anglais) du documentaire vous apporteront certainement entière satisfaction !

Video : Traversée du Lefka Ori
 Stéphane Brosse en ski de randonnée

MONTAGNE / SKI (ορειβατικά / σκι ) : du ski de randonnée pour les passionnés de montagne !
(publié le 07/01/2012)

Bien qu'il n'existe pas de station de ski proprement dite ni de pistes balisées, outre la pratique familiale de plaisirs hivernaux sur les massifs, les passionnés peuvent tout à fait s'adonner au ski de randonnée lorsque l'enneigement le permet. Certes d'une année sur l'autre les prévisions restent très difficiles et l'organisation très aléatoire si l'on ne réside pas sur place. Début 2011, les montagnards crétois ont souhaité mettre en valeur les pratiques hivernales sur leur île en organisant une traversée du massif des Levka Ori par les compétiteurs et spécialistes du ski-alpinisme français. A cette occasion, ils ont donc réalisé un film destiné à promouvoir le tourisme montagnard en Crète. Il convient toutefois de rappeler que ce type d'activité hivernale ne peut être effectuée que par des spécialistes avec une bonne expérience du milieu et des équipements spécifiques et adéquats.


Agio Farango - rocher d'escalade CRETE
Agio Farango - rocher d'escalade CRETE


MONTAGNE / ESCALADE (ορειβατικά /oρειβασία) :

Topo-guide d'escalade sur des sites de l'île de Crète.


Philippe BUGADA (2009) : Grimper du Nord au Sud en île de Crète (commentaires : français et anglais)
Editions la Corditelle - Aiguines ; 128 p.

Avec le développement de la pratique de l'escalade et l'ouverture de nouveaux sites, la documentation prend également de l'ampleur avec l'édition récente de plusieurs topo-guides.
Moniteur d'escalade et passionné de l'île de Crète Philippe BUGADA est déjà l'auteur d'un premier ouvrage paru en 2006 intitulé "Crète : Kapetaniana-Kofinas". Ce topo-guide se veut complémentaire du premier et invite à la grimpe dans de nouvelles voies.


Découvrir les ouvrages et les éditions la Corditelle 
En savoir plus sur :

- 
le topo-guide : Grimper du Nord au Sud en île de Crète
-
 les sites d'escalade en Grèce et en Crète (en anglais)
Cont@ct Carte des principales villes et massifs Plan du site

Randonnées, balades, curiosités Derniers échos
               © 2008-2017 crete.decouverte Découvrir les 2 mini guides sur la Crète
Retour à l'accueil