CRETE découverte 

Accueil

Matala : falaises et grottes

Chapelle Agios Panteleimon et la plage de Komos
Chapelle Agios Panteleimon dominant la plage de Komos

Plage et site archéologique de Komos

site archéologique de Komos


Cont@ct

© 2008-2015 crete.decouverte

RANDO CRETE

MATALA - KOMMOS, ARCHAIOLOGIKOS CHOROS, PARALIA
"SITE ARCHEOLOGIQUE, PLAGE”

ΜΑΤΑΛΑ – ΚΟ
ΜΜΟΣ, ΑΡΧΑΙΟΛΟΓΙΚΟΣ ΧΩΡΟΣ, ΠΑΡΑΛΙΑ


Situation : en bordure de la cote sud, dans la baie de Mesara, à Matala, municipalité de Phaistos, secteur régional d'Heraklion.

Accès :
- en voiture, à 15 km de Mires en venant d'Héraklion ; à 14 km de Timbaki en venant de Rethymnon.
- en bus
KTEL
terminus ligne Heraklion / Mires / Matala (76 km -1 h 45) et ligne Agia Galini / Festos / Matala en été.

Altitudes : Matala et Komos au niveau de la mer ; point haut sur la route Matala / Pitsidia à 80 m ;

Distances et durées des parcours :
Matala – route secondaire - point haut sur la route principale Matala / Pitsidia = 2,5 km (30 à 40 min)
point haut sur la route principale Matala / Pitsidia - plage de Komos = 1,5 km (20 min)

Observations : promenade facile - pas d'ombre sur le parcours - faible dénivelé.

Approche / Descriptif :
Depuis l'entrée de Matala, suivre la route de Pitsidia pour ensuite vers la sortie du village prendre à droite
la voie secondaire desservant les hôtels
afin d'éviter une portion à grande circulation. A la jonction avec la route principale emprunter celle-ci à droite sur environ 200 m pour parvenir au carrefour de Komos. Descendre ensuite jusqu'au premier croisement de routes qui est aussi un beau point de vue sur la baie de la Messara.
- par la droite on accède directement à la plage et au site archéologique de Kommos. L'entrée au secteur fouillé se trouve juste avant d'arriver au grand parking ;
- en continuant en face, (panneau : « culture de vignes sous abris ») on peut rejoindre le sud de la plage en passant par la chapelle byzantine d'Agios Panteleimon, puis par les pistes et sentiers.

La plage fait face aux îles désertiques de Paximadia, autrefois repaires de pirates, cachettes pour les révolutionnaires mais également refuges pour les marins. Quelques tamaris, çà et là, permettent de trouver un peu d'ombrage. Il est également important d'indiquer que la partie nord de la plage, en direction de Kalamaki, est un endroit apprécié des adeptes du naturisme.

Légende locale : à peu de distance en mer vers le sud de la plage, apparaît le rocher de Volakas. Il aurait été lancé par le cyclope Polyphème en direction d'Ulysse qui venait de lui crever son oeil unique avec un pieu.

Remarque : de Matala, une partie du trajet pour se rendre à la plage et au site archéologique de Komos est possible en bus. L'arrêt de Komos est le deuxième en partant de Matala et le premier après Pitsidia en venant d'Heraklion.

Ravitaillement : à Komos sur le bord de mer, kantina au nord en été et tavernes vers le sud ; supermarchés et tavernes à Matala ; commerces et tavernes à Pitsidia.

Hébergement : villa à louer à Komos ; camping, chambres, appartements et hôtels à Matala ; chambres et appartements à Pitsidia.

Sources : Pitsidia, municipalité de Phaistos ; D. KRUPA : Notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète.

(publié le 19/04/2010 ; dernière mise à jour le 24/05/2014)

Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.


Matala - Komos version texte pdf
Retour à l'accueil
Bon de commande
Découvrir les miniguides
Sommaire Crète orientale
Carte des randonnées, balades, curiosités