CRETE découverte      


ECHOS DE CRETE ET DE GRECE
Sites archéologiques : Phalasarna



Plage de Falasarna et cap KoutriPlage de Falasarna et cap Koutri


Tour de défense du port de l'antique Phalasarna
Tour de défense du port de l'antique Phalasarna


SITES ARCHEOLOGIQUES (αρχαιολογικοί χώροι) : la cité antique de Phalasarna

Falasarna – Kissamos – HANIA (publié le 27/08/2013 ; dernière mise à jour le 18/05/2018)

A l'extrême nord-ouest de l'île de Crète, le village de Falasarna est surtout connu pour ses belles plages de sable et son eau turquoise. Les fouilles réalisées révèlent que les lieux ont été occupés dès l'époque minoenne et que la cité antique grecque située au nord du village actuel fut très active entre le IVe et le Ier siècle avant J-C. Cette ville-état maritime fut ensuite détruite lors de l'invasion romaine. L'ensemble du site archéologique s'articule essentiellement autour des vestiges de fortifications, de tours défensives, de nécropoles et surtout du port de guerre antique. Celui-ci est de nos jours situé à l'intérieur des terres, à plus de 100 m du rivage et plus de 6 m au-dessus du niveau de la mer, conséquence du basculement de l'île suite au puissant séisme de 365 de notre ère. Les installations portuaires, construites sur le pourtour d'une lagune naturelle aménagée, disposaient d'un accès direct sur la mer par l'intermédiaire d'un chenal artificiel. Les matériaux utilisés pour édifier les différents ouvrages ont été extraits des carrières antiques situées au sud-ouest et sud-est de l'ancien port. Outre cet ensemble exceptionnel, le visiteur découvrira en se rendant sur place, le célèbre « trône » creusé dans un bloc de pierre pour lequel deux principales interprétations sont données : une première indique qu'il s'agirait d'une tribune d'orateur ; une seconde évoque un élément de monument dédié à la déesse Astarté protectrice des marins.
Le site archéologique est classé et toute la zone est intégrée dans le réseau Natura 2000. Toutefois la beauté du secteur est malheureusement atténuée par les nombreuses cultures sous serres qui parsèment la plaine côtière.
Une grande partie de l'antique Phalasarna est visible et accessible à tout moment ; seul le secteur des fouilles est clôturé. En période estivale, l'entrée étant libre et gratuite sur l'ensemble de la zone archéologique, il est préférable de respecter les jours et horaires d'ouverture (mardi à vendredi de 9 h à 15 h). 
Pour une visite constructive, prévoyez votre propre documentation puis rendez-vous pour des compléments au musée archéologique de Kissamos où est exposée une partie des objets découverts lors des fouilles.

Accès : Falasarna est située à l'ouest de Kissamos (20 km) et d'Hania (60 km), en bord de mer. Pour rejoindre le site archéologique, emprunter ensuite, au nord du village, une piste moyennement carrossable sur environ 2 km. Vous pouvez également vous y rendre en utilisant les bus KTEL de la ligne Hania / Kasteli Kissamos / Falasarna ; descendre au terminus puis prendre la piste.

Pour en savoir plus (en anglais et en grec) sur les fouilles et le site archéologique de Phalasarna.

Voir un essai de restitution virtuelle de la Phalasarna antique.

Sources : ministère grec de la Culture et du Sport ; Nicolas CARAYON :,« Le cothon ou port artificiel creusé. Essai de définition » ; National Technical University of Athens : Limenoscope ; D. KRUPA : notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète.

Quai avec pierres trouées d'amarrage
Quai avec pierres trouées d'amarrage
Bains d'Archea Falasarna
Bains d'Archea Falasarna
Le "trône" de Falasarna
Le "trône" de Falasarna
Plan du site
© 2008-2019 Crete.decouverte