CRETE découverte
Accueil

Découvrir les mini guides

Carte des randonnées, balades, curiosités


Départ pour Lissos au port de Sougia
Départ pour Lissos au port de Sougia


Gorges de Kakos Potamos
Gorges de Kakos Potamos

Baie de Lissos

Baie de Lissos

Temple d'Asklépios
Temple d'Asklépios

Chapelle d'Agios Kyrikos
Chapelle d'Agios Kyrikos

Tombes voûtées antiques
Tombes voûtées

Chapelle de Panagia
Chapelle de Panagia

Cont@ct

RANDOS, BALADES, CURIOSITES DE CRETE

SOUGIA / LISSOS, ARCHEOLOGICOS CHOROS

"LISSOS, SITE ARCHEOLOGIQUE"
ΣΟΥΓΙΑ / ΛΙΣΣΟΣ, ΑΡΧΑΙΟΛΟΓΙΚΟΣ ΧΩΡΟΣ


merci de respecter et de faire respecter ce lieu, 
certes accessible à tous, mais malheureusement mal protégé.


Situation : près du village de Sougia (72 km de Hania) ; au sud-ouest du massif des Lefka Ori ; municipalité deKandanos ; unité régionale d'Hania
Cartes topographiques Anavasi : 1/30 000 Samaria-Sougia et 1/100 000 Hania.

Accès :
- en bus ligne Hania / Sougia - arrêt au terminus près de la plage ; desserte journalière peu fréquente.
- en véhicule jusqu'à Sougia et même jusqu'au port situé à l'ouest du village.
- en ferry depuis Palaiohora

Les lieux sont également accessibles par taxi-boat depuis Sougia (20 min) tant à l'aller qu'au retour (n° de téléphone au port et dans la baie de Lissos).

Altitudes : 
Sougia, Lissos et Palaiohora au niveau de la mer ;
point haut entre Sougia et Lissos à 150 m ;
point haut entre Lissos et Palaiohora à 260 m.

Longueurs et durées des parcours : 
- village de Sougia → Port de Sougia = 1,5 km (20 min)
- port de Sougia → Lissos = 4,5 km (1 h 15 aller / 1 h 30 retour).

Durée de la visite sur place : temple d'Asklèpios → chapelle d'Agios Kyrikos → tombes voûtées → baie de Lissos → chapelle de Panagia → point d'eau → temple d'Asklèpios = 1 h environ pour effectuer la boucle.

Météo locale : Paleochora et les environs

Observations : rando assez facile mais étouffante en été – fréquentée en haute saison - ombragée seulement en partie - nombreux points de vue à partir du plateau notamment sur la mer de Libye, les îles de Gavdos et Gavdopoula - robinet avec eau à Lissos

Approche / descriptif : fléchage Lissos ; balisage E4 (marquage jaune et noir) et nombreux cairns pour trouver les passages les plus aisés. 
L'itinéraire suit la petite gorge ombragée du Kakos Potamos 
"la mauvaise rivière" située derrière le port de Sougia. Le sentier monte tout d'abord lentement en restant dans le lit asséché. Environ 20 min plus tard, l'itinéraire quitte la gorge par la gauche. C'est par une pente assez raide en zigzag d'un ancien sentier pavé que l'on rejoint un petit plateau. De nombreux arbres, essentiellement des pins, couvrent une grande partie de la montée. Une fois le plateau à la maigre végétation traversé, la vue d'ensemble sur le site de Lissos et sur la crique aux eaux limpides est exceptionnelle. Le sentier muletier descend maintenant rapidement à l'ouest/nord-ouest, emprunte un petit vallon, passe devant un abri sous roche avant d'atteindre les ruines archéologiques au pied du temple d'Asklèpios.
En faisant le tour du vallon dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, vous découvrirez vers l'ouest la chapelle
d'Agios Kyrikos avec ses fresques puis les tombes voûtées qui ressemblent aux constructions d'un village. Plus loin au sud, on débouche sur la plage de galets de la baie de Lissos où une baignade est toujours possible. En repartant vers l'est, la visite se poursuit par la petite chapelle de Panagia qui dans sa façade conserve de nombreux éléments d'édifices plus anciens et notamment ceux d'une basilique. Le retour vers le nord du vallon et le temple d' Asklèpios s'effectue au pied du flanc est. Au passage, près de l'ancienne guérite du site archéologique, dans un coin ombragé où il y a également des tables, vous pourrez vous approvisionner en eau. Vous êtes maintenant tout proche de votre point de départ. En suivant la sente bordée par la tuyauterie et un ancien aqueduc, vous débouchez après être passé sous une clôture, en face des escaliers conduisant au temple d'Asklèpios.

Variante : Lissos → Palaiohora = 9 km (3 h 30)
Les personnes débarquant avec le ferry de Palaiohora peuvent tout à fait envisager un retour à pied depuis Lissos. Dans ce cas il faudra suivre le marquage du sentier E4 qui quitte le vallon de Lissos près de la chapelle de Panagia. Après être remonté sur un plateau aride et rocailleux, l'itinéraire rejoint une piste à suivre vers l'ouest. Un sentier la prolonge jusqu'au bout du plateau avec un beau point de vue sur le trajet restant à parcourir. La descente s'amorce ensuite rapidement avant de longer le bord de mer. Arrivé
 près du débouché de la gorge d'Anidri, à la plage de Ghialiskari (snacks-bars et douches en saison touristique), c'est par les pistes puis la route que l'on rejoint, à 4 km de là, le village de Palaiohora.

Mythologie : Lieu de culte dédié à Asklèpios, dieu de la médecine, et à sa fille Hygie, déesse de la santé, de la propreté et de l'hygiène. Asklèpios est représenté avec un bâton autour duquel s'enroule un serpent. Ce symbole deviendra par la suite celui de la médecine.

Historique : Lissos était l'un des ports de l'antique cité d'Elyros (près de l'actuelle Rodovani). Sanctuaire des cités du sud-ouest de la Crète, le lieu était florissant à la période hellénistique au point de frapper sa propre monnaie en or. A l'époque romaine, la ville continua à prospérer autour de son temple réputé d'où les nombreuses ruines qui subsistent depuis. A la première période byzantine, l'endroit est devenu un centre religieux comme en témoignent les restes de deux basiliques paléochrétiennes.

Archéologie : Le site archéologique, fouillé entre 1957 et 1960 s'articule autour du temple d'Asklèpios construit entre le IV et IIIe siècle avant notre ère. Le sol en mosaïque de galets, plus récent puisque daté du Ier siècle de notre ère, représente des animaux et des figures géométriques de style dorique. L'eau thermale qui jaillissait autrefois de la fontaine sacrée était considérée comme ayant des pouvoirs de guérison et a rendu célèbre le site. Dans le secteur,ont été trouvés une vingtaine de statues et de nombreux objets votifs visibles maintenant au musée archéologique d'Hania. Les autres recherches effectuées ont permis d'identifier les vestiges d'installations portuaires, d'un aqueduc, de bains publics et d'un petit théâtre romain. Quant à la nécropole située sur le flanc ouest, elle est composée de 118 tombes faisant essentiellement partie d'un grand ensemble de constructions voûtées. Enfin, les chapelles byzantines d'Agios Kyrikos et de Panagia ont été édifiées sur les ruines des deux basiliques paléochrétiennes.

Avertissement : au point d'eau de Lissos, la tige du robinet est attachée. Les bergers souvent présents aux alentours vous diront que c'est pour éviter que les chèvres ne l'ouvrent. Avant de vous servir, laissez bien couler l'eau dans les abreuvoirs car elle peut être chaude en été. Veillez ensuite à bien refermer et à attacher le robinet.

Remarque : la plage de galets est malheureusement souvent polluée par des boulettes de pétrole apportées par les courants et provenant vraisemblablement du dégazage sauvage de navires.

Ravitaillement : alimentation générale et tavernes à Sougia ; commerces et tavernes à Palaiohora.

Hébergements : camping* sauvage toléré par les locaux, chambres, appartements et hôtels à Sougia ; camping,hôtels, appartements et chambres à Palaiohora.

(*) Bien que le camping soit toléré par les locaux, cela ne signifie pas qu'il soit autorisé. Certains campeurs en ont d'ailleurs fait les frais au cours de l'été 2015. En effet, la baie de Sougia et le littoral environnant sont inclus dans le réseau Natura 2000 et à ce titre bénéficient d'une protection particulière de la législation grecque et européenne. La police a donc effectué un contrôle, constaté des infractions et verbalisé plusieurs dizaines de personnes notamment pour camping illégal .

Sources : ancienne Préfecture d'Hania ; Ministère de la Culture et du Tourisme grec ; Haniotika Nea ; D. KRUPA : Notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète

(publié en 2009 ; dernière mise à jour le 17 décembre 2015)



Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.


Sougia Lissos site archéo  pdf
Plan du site
Retour à l'accueil
Découvrir les mini guides
               
                2008-2015 Crete.decouverte