CRETE découverte  
  Accueil
Carte fouilles
Derniers échos
ECHOS DE CRETE ET DE GRECE :
Fouilles archéologiques de Zominthos
Plateau de Zominthos et Mont Psiloritis
Plateau de Zominthos et Mont Psiloritis

Le site des fouilles de Zominthos
Le site des fouilles de Zominthos


Fromagerie vénitienne
Fromagerie vénitienne

ARCHEOLOGIE / FOUILLES (αρχαιολογία / ανασκαφές) : les fouilles de Zominthos (Psiloritis)
Anogia – RETHYMNON (publié en 2008 ; dernière mise à jour 30/10/2016 )

Zominthos, situé près de la route conduisant d'Anogia au polje du Nida, a été signalé par un berger en 1982. Le professeur Yannis Sakellarakis, éminent archéologue et responsable des fouilles, malheureusement décédé en 2010, a toujours considéré le site comme exceptionnel d'autant qu'il est resté vierge de toute intervention humaine pendant près de 3500 ans.

A 1187 m d'altitude, l'habitat dispersé sur près de 4 hectares, disposait d'un important édifice de 2 voire 3 étages dans certaines parties. D'après les estimations résultant des dernières fouilles, le bâtiment aurait comporté environ 150 pièces. Cette vaste construction à l'architecture palatiale, a pu servir d'étape cultuelle. En effet, les pèlerins venant de Knosos devaient emprunter un itinéraire via Agios Myron / Krousonas pour se rendre à la grotte de Zeus "Ideon Andron". Les travaux effectués permettent d'affirmer que ces lieux, occupés toute l'année, jouaient également un rôle économique important (élevage, exploitation du bois, production agricole, centre artisanal...) En 2008, la présence de cristal de roche, un minéral rare en Crète, considéré à l'époque minoenne comme doté de pouvoir magique et pouvant être une offrande aux dieux, a confirmé le caractère spirituel de cette étape. Aspect religieux renforcé avec la mise à jour de nombreux objets votifs dans certains secteurs du bâtiment qui laisse à penser que des cultes avaient également lieu sur place notamment lorsque les conditions météorologiques ne permettaient pas de se rendre à la grotte d'Ideon Andron.
Chaque campagne de fouille apporte son lot de découvertes : poteries diverses, armes, sceaux, parures, four et roue de tour de potier, figurines dont une statuette d'adorant en position rituelle, encensoirs, doubles haches en bronze, rhytons, tables d'offrandes autels,éléments de fresques murales... autant d'objets qui enrichissent ce patrimoine.

Les passionnés peuvent suivre en ligne les résultats et les avancées du projet sur
 le site Zominthos (en version anglaise). Il permet de connaître l'historique des fouilles, de découvrir le contexte archéologique, de faire connaissance avec les chercheurs... et d'effectuer une visite virtuelle.
En été et en présence des équipes travaillant sur place, les lieux sont également ouverts aux particuliers qui souhaiteraient en savoir plus. 

Par ailleurs, il existe un second site archéologique situé une centaine de mètres à l'est du premier et en direction de la source de Zominthos. Outre le bâtiment restauré d'une ancienne fromagerie vénitienne, repérable du bord de la route, les recherches archéologiques ont permis la mise à jour à deux pas de celle-ci de fondations d'édifices mycéniens.

Zominthos est donc un espace montagnard unique avec une fréquentation et une occupation qui se prolonge depuis des siècles.

Des données complémentaires sur les découvertes et les résultats des fouilles sont disponibles au Centre d'information archéologique "John et Effie Sapouna Sakellaraki" à Anogia.

A proximité vous pouvez : visiter la grotte de Zeus, monter à l'observatoire du Skinakas ou encore faire une randonnée du polje du Nida à la grotte de Kamares.

Sources (2007-2016) : ;Archaeology ; Archaiologia ; Ministère de la Culture et du Sport ; Anogi Flash News ; Eleftherotypia ; Enet ; Gistor ;Goodnet ; Nea Kriti ; Patris ; Pixida ; Rethymiotika Nea ; To Vima ; D. KRUPA : notes et comptes rendus de visites en Crète.

Cont@ct
                   ©
2008-2017 crete.decouverte

Carte fouilles
Derniers échos
Accueil