CRETE découverte   


ECHOS DE CRETE ET DE GRECE
Sites archéologiques

Ile de Spinalonga et presqu'île de Kolokithia
Ile de Spinalonga et presqu'île de Kolokithia

Ile de Spinalonga : forteresse vénitienne
Ile de Spinalonga : forteresse vénitienne


SITES ARCHEOLOGIQUES (αρχαιολογικοί χώροι) : l'île de Spinalonga
(publié le 02/02/2011 ; dernière mise à jour le 25/10/2015)

L'île de Spinalonga, appelée également Kalydon, fut occupée dès l’antiquité par les habitants de la cité d’Olous. La présence vénitienne y est observée dès 1210. L'origine du nom Spinalonga donne lieu à de nombreuses interprétations et propositions mais l'une des plus probantes semble se rattacher à l'histoire de la conquête vénitienne. En effet Spinalonga « longue épine » était autrefois le nom donné au chapelet d'îles de Giudecca dont la forme allongée s'étend dans la lagune de Venise. Par similitude, les Vénitiens ont alors donné le nom Spinalonga à l'ensemble île (Kalydon) et presqu'île (Kolokitha). D'après le moine cartographe Vincenzo Coronelli, l'île et la presqu'île aurait été initialement rattachée et l'étroit chenal qui les sépare aurait été creusé lors de l'occupation vénitienne. Même si elle peut paraître plausible, cette information est difficilement vérifiable !

La forteresse construite par les Vénitiens dans le but de protéger le port d’Elounda date de 1579. Les églises d'Agios Pantelemon et d'Agios Georgios ont été édifiées bien plus tard à la fin du XVIIe siècle. En 1669, après l'occupation de la Crète par les Turcs, Venise ne contrôle plus que des îles forteresses : à l'ouest, Gramvousa et Souda ; à l'est, Spinalonga. Cette dernière sera conservée jusqu'en 1715 avant qu'elle ne capitule à son tour. Lieu de refuge aux époques vénitienne puis turque, l'îlot devint ensuite un lieu d'exclusion et d'isolement avec sa léproserie de 1903 à 1957.
Les vestiges de constructions de ces différentes périodes sont encore visibles : habitations, commerces, citernes, dépôts...

De nos jours, Spinalonga est le site le plus visité de Crète après Knossos et bien avant la gorge de Samaria. Des excursions et traversées en bateaux sont organisées depuis Agios Nikolaos, Elounda et Plaka.

Sources grecques : Ministère de la Culture et du Sport ; Forth, Institut d'études méditerranéennes ; commentaires sur le site ; D. KRUPA : Crète orientale.

En savoir plus sur l' île de Spinalonga et la forteresse vénitienne classée
Ile de Spinalonga : porte et remparts vénitiens
Ile de Spinalonga : porte et remparts vénitiens
Spinalonga : ruelle du marché ottoman
Spinalonga : ruelle du marché ottoman
Spinalonga : intérieur de la forteresse
Spinalonga : intérieur de la forteresse
Cont@ct
© 2008-2015 Crete.decouverte