CRETE découverte  
Accueil
Découvrir les mini guides
Carte des visites de grottes
Carte des randonnées, balades, curiosités

Figuier marquant l'entrée de la grotte Eileithyia

Figuier à l'entrée de la grotte Eileithyia - CRETE

"L'autel" de la caverne
"L'autel" de la caverne

Concrétions idoles
Concrétions idoles


Concrétionnement avec gour

Concrétionnement avec gour


Offrandes déposées dans le creux de la roche

Offrandes déposées dans le creux de la roche

RANDOS, BALADES, CURIOSITES DE CRETE


KARTEROS : SPILAIO EILEITHYIAS “ GROTTE EILEITHYIA ”
ΚΑΡΤΕΡΟΣ :
ΣΠΗΛΑΙΟ EΙΛΕIΘΥIΑΣ


Synonymes et autres transcriptions : Eileithias ; Eilithia ; Eilithya ; Eileithyiai ; Eleuthia ; Ilithia ;
Nereidospilios ; Neraidospelios ; Aneragdospilos ; Kousouras
«la souche».

Situation : près de Karteros (antique Amnisos) ; municipalité et secteur régional d'Heraklion.
Atlas routier et touristique de Crète – Anavassi - 1/50 000

Accès :

  • en voiture, 7 km à l'est d'Heraklion ;

  • possible jusqu'à Karteros avec le bus urbain de couleur bleue : Heraklion / Amnisos.

Altitudes : Karteros au niveau de la mer ; grotte d'Eileithyia 85 m

Durée de visite de la grotte : compter ½ h environ

Observations : La grotte n'est théoriquement pas accessible au public. Toutefois la grille qui en protège l'entrée reste souvent ouverte. En cas de fermeture, la visite est possible après arrangement avec le surveillant du site archéologique de Nirou Hani. Le Mégaron de Nirou Hani est situé à quelques kilomètres de là vers l'est, au lieu-dit Vathiano Kambos à l'entrée de la station balnéaire de Kokkini Hani.

Matériel spécifique pour la visite de la cavité  : éclairage à prévoir.

Approche : à la sortie est de Karteros, prendre la direction Episkopi sur environ 1 km. La route monte, puis fait un important virage à gauche. Peu après celui-ci un panneau indique la grotte. L'entrée est alors située à deux pas, à gauche de la route, au pied d'un figuier.

Descriptif : la grotte redécouverte au XIXe siècle s'ouvre sur une galerie est-ouest en pente large de 9 à 12 m et d'une hauteur maximum de 4,5 m. A mi-chemin au centre de cette caverne cultuelle antique, on découvre un « autel », ensemble rectangulaire construit autour d'une stalagmite pouvant évoquer la forme d'un visage humain. Au-delà, la cavité devient plus humide avec quelques gours, puis s'abaisse juste avant que les coulées stalagmitiques empêchent toute progression. L'ensemble du réseau est estimé à 65 m de développement.

Mythologie : d'après certaines transcriptions, la grotte serait mentionnée dans l'Odyssée comme l'une des étapes d'Ulysse. D'après Homère, c'est également ce lieu qu'aurait choisi Héra pour mettre au monde Eileithyia (*), fille de Zeus et déesse de la fécondité.

Archéologie : d'après les recherches effectuées et les fouilles réalisées, la grotte a d'abord été utilisée comme refuge au néolithique avant de devenir une caverne cultuelle, fonction qui perdurera jusqu'à la fin du Ve siècle de notre ère. A la période minoenne, ce sanctuaire était dédié à la déesse Eileithyia. Les archéologues ont identifié dans la grotte de nombreuses stalagmites expressives retravaillées par la main humaine ayant vraisemblablement servies comme concrétions idoles.

Croyance locale : l'épaisse stalagmite située sur le passage à l'entrée évoque pour certains le ventre d'une femme enceinte avec un petit creux pouvant faire figure de nombril. Les femmes enceintes venaient y frotter leur ventre pour un heureux enfantement. D'après Paul Faure : « le creux d'une roche où l'on dispose des offrandes donne une prospérité particulière et peut être considéré également comme ayant une vertu salutaire».
Par ailleurs, seul un arbre comme le figuier, symbole de fécondité, peut donc pousser à l'extérieur pour indiquer l'entrée de la cavité.

Ravitaillement : commerces et tavernes à Karteros et sur toute la zone côtière.

Hébergement : chambres, studios, appartements et hôtels sur la côte, à Karteros et Vathiano Kambos mais les lieux sont exposés aux nuisances aériennes. D'autres possibilités existent plus à l'ouest à Héraklion et à Ammoudara.

(*) Eileithyia dont le nom se confond parfois avec Artémis pour ne faire qu'une seule déesse, est la déesse de la fécondité et de la délivrance qui assure la naissance et la croissance dans la Crète antique. Son nom est également associé à celui d'une caverne.

Sources : P. FAURE : Fonctions des cavernes crétoises ; A. PETROCHEILOU : Les grottes de Grèce ; D. KRUPA : Notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète ; géographie de la Grèce ; Ministère de la culture ; Préfecture d'Heraklion.

(mise à jour le 27/10/2011)


Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif

et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.

Karteros Grotte Eileithyia.pdf   pdf


Cont@ct

Plan du site
Retour à l'accueil
Découvrir les mini guides
Carte des visites de grottes
Carte des randonnées, balades, curiosités


                © 2008-2018 crete.decouverte