CRETE découverte  

Accueil

Carte des visites de grottes

Carte des randonnées, balades, curiosités

Tsoutsouros : une des entrées de la grotte

Tsoutsouros : une des entrées de la grotte


Spilaio Eileithyias
Spilaio Eileithyias


Eileithyia : cavité cultuelle
Eileithyia : cavité cultuelle

Cont@ct

RANDOS, BALADES, CURIOSITES DE CRETE


TSOUTSOUROS : SPILAIO EILEITHYIAS “ GROTTE EILEITHYIA ”
ΤΣΟΥΤΣΟΥΡΟΣ :
ΣΠΗΛΑΙΟ EΙΛΕIΘΥIΑΣ

Synonymes et autres transcriptions : Eileithias ; Eilithia ; Eilithya ; Eileithyiai ; Eleuthia ; Ilithia ; Eilithia Inatia ; Spilaio Inato ; Phylaki tou Vasilia (nom initial de l'abri sous roche avant les premières fouilles) ; Phylakes.

Situation : à l'est du massif des Asterousias ; dans la petite station balnéaire de Tsoutsouros en bordure de mer de Libye ; municipalité de Minoa Pediadas, secteur régional d'Heraklion

Accès : uniquement en véhicule jusqu'à Tsoutsouros (32 km au sud d’Arkhalohori)

Durée de visite : compter ½ h environ

Observations : La grotte n'est pas accessible au public. Toutefois la protection d'entrée laisse entrevoir l'essentiel de la cavité éclairée par la lumière du jour au travers de la voûte trouée.

Approche :
A l'entrée du village dans la partie basse de la falaise à droite de la route lorsque cette dernière arrive au bord de mer. Prendre une petite ruelle à gauche du mini-market. L'orifice est caché par une construction à la base de la falaise.
Autrefois murée l'entrée de la grotte à l'altitude de 7 m est aujourd'hui dégagée en partie. Elle donne immédiatement sur une verticale de plusieurs mètres correspondant d'après les habitants aux déblais des différentes fouilles qui ont abaissé le niveau initial.

Descriptif du site archéologique :
Le porche étable dont le sol a été creusé clandestinement par son propriétaire à la fin des années 50 est devenu l'une des grottes de Crète où les découvertes archéologiques, après les premières fouilles officielles de 1962, ont été des plus abondantes et variées. La cavité dans laquelle de nombreux vestiges datés essentiellement entre la fin de la période minoenne et le VIe siècle s'étaient accumulés sous environ 3 m de sédiments et de remblais, reste de dimensions modestes (20 x 15 m). L'accès peu aisé, aujourd'hui réglementé, débute par des marches taillées et donne sur une partie verticale dominant l'antique sanctuaire. Le culte, avéré par les nombreuses offrandes trouvées sur place, était associé à une petite exurgence d'eau saumâtre présente au fond du site. Le lieu démuni de concrétions était dédié à Eileithyia déesse du site archéologique voisin d’Einatos. Dans cette grotte sacrée ont été mis à jour de nombreux vestiges et objets couvrant différentes périodes : statuettes, doubles haches, bijoux, aiguilles de bronze et d'os, vases taureaux en bronze, vaisseaux en argile, … et même des figurines et des scarabées en provenance d'Egypte dans les couches supérieures. Une grande partie de ces découvertes est stockée dans les dépôts du musée archéologique d'Héraklion alors que les pièces les plus marquantes sont présentées au public dans les salles d'exposition.

Mythologie :
Eileithyia, fille de Zeus et d'Hera dont le nom se confond parfois avec Artémis pour ne faire qu'une seule déesse, est la déesse de la fécondité et de la délivrance qui assure la naissance et la croissance dans la Crète antique. Son nom est généralement associé à celui d'une caverne.

A voir à proximité : la rivière Mindris avec les ruines d'un petit sanctuaire au débouché de la gorge où elle coule.

Ravitaillement : kafenion à Kato Kastelliana ; commerces et tavernes à Tsoutsouros et Pirgos.

Hébergement : hôtels et chambres à Tsoutsouros et Pirgos.

Sources : P. FAURE : Fonctions des cavernes crétoises ; Ecocrete ; Unité régionale d'Heraklion ; D. KRUPA : Notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète ;

(publié le 02/12/2012)


Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.

Plan du site
Découvrir les mini guides
Carte des visites de grottes
Randonnées, balades, curiosités

Accueil

                 © 2008-2018 crete.decouverte