CRETE découverte 

Découvrir les mini guides

Carte des visites de grottes

Randonnées, balades, curiosités

SPILIA Grotte d'Agios Ioannis
SPILIA Grotte d'Agios Ioannis


Lieu de culte dans la caverne à Marathokefala
Lieu de culte dans la caverne à Marathokefala


Concrétion et l'eau bénie
Concrétion et l'eau bénie


Eglise de Panagia Neriana
Eglise de Panagia Neriana

Les musées en Crète

Plan du site

RANDOS, BALADES, CURIOSITES DE CRETE

SPILIA : TO SPILAIO TOU AGIOU IOANNOU ERIMITI
"LA GROTTE DE SAINT JEAN L'ERMITE"

ΣΠΗΛΙΑ : TO ΣΠΗΛΑΙΟ ΤΟΥ ΑΓΙΟΥ ΙΩΑΝΝΟΥ ΕΡΗΜΙΤΗ


Synonymes et autres transcriptions : Agios Ioannis Eremitis ; Marathokefala ; Marathokephala

Situation : près du hameau de Marathokefala à 800 m au nord-ouest du village de Spilia "Grotte" ; municipalité de Platanias ; secteur régional d'Hania.

Observations : promenade sans aucune marche d'approche - point de vue sur la plaine de Maleme et la côte nord - une lampe de poche peut être bien utile pour "explorer" les parties en pénombre.

Accès / Descrpitif : au sud de Kolimbari, à la sortie de la voie rapide Hania / Kisamos après avoir pris la direction de Spilia (25 km de Hania), tournez immédiatement à la première route à droite. Les panneaux indiquent Marthokefala et Agios Ioannis Eremitis « Saint Jean l'Ermite ». Suivre la signalisation jusqu'au hameau puis emprunter la petite route conduisant à une aire de stationnement près de la grotte.

Le site, à deux pas du parking, est un large porche s'ouvrant sur une cavité assez vaste (22 m x 31 m x 7 m) creusée dans le poudingue et composée de 4 renfoncements. La grotte est située dans un contexte amplement modifié par la main de l'homme comme le confirment encore des travaux récents tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Caverne refuge à différentes périodes, elle est actuellement en partie aménagée pour les fêtes religieuses, les besoins des pèlerins et reste l'un des lieux de culte parmi les plus fréquentés de Crète. De nombreux emplacements sont donc voués à la piété avec notamment une chapelle rupestre dédiée à « Saint Jean L'Ermite ».

Croyance locale : Le Saint homme, après avoir quitté la caverne Harakas à Azogires, aurait ensuite vécu ici, dans cette grotte. Fendant d'un coup de couteau une grosse concrétion en forme de tête de boeuf (ou enlevant son bâton coincé dans le roc suivant une autre version), l'eau se serait alors mise miraculeusement à couler ! Un réceptacle situé en arrière de la chapelle recueille de nos jours l'eau bénie gouttant de la roche. Les croyants attribuent à cette eau le don de guérison de maladies et d'infirmités.

Historique : la cavité a abrité plusieurs centaines de personnes lors des bombardements de l'invasion allemande en mai 1941.

Remarque : des pigeons ont malheureusement élus domicile dans les anfractuosités des parois et de la voûte d'où le nombre assez important de déjections dans certains secteurs.

Manifestations :  cérémonies le 6/7 octobre en l'honneur d'Agios Ioannis Eremitis et le 24 décembre pour la naissance du Christ.
La paroisse accueille également sur réservation toute l'année des groupes de chrétiens pour différents évènements. Elle dispose donc à cet effet d'une cuisine, d'un lieu de restauration, de possibilités d'hébergement et même d'une petite boutique ecclésiastique. Le musée renferme de remarquables objets rituels et de nombreuses icônes

Autres visites à proximité :
- au village de Spilia, en suivant le fléchage on découvre la placette du village ombragée par d'imposants platanes et sur laquelle se trouve une magnifique fontaine d'époque vénitienne surmontée de 4 statuettes représentant des lions assis. Un peu plus loin, la belle église en pierre de Panagia Neriana datée du XIVe est réputée pour ses fresques qui malheureusement sont dans un assez mauvais état de conservation.
- au village de Vouves, le musée de l'olive et son olivier millénaire.
- en direction de Deliana,
la Rotonda d'Episkopi

Ravitaillement : kafenia à Spilia ; tavernes à Kolimbari

Hébergement : chambres, appartements et hôtel à Kolimbari et sur toute la zone touristique côtière.

Sources : P. FAURE : Fonctions des cavernes crétoises ; Eglise orthodoxe de Crète : Métropole de Kissamos et Selino ; D. KRUPA : Notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète.

(publié en 2009 ; dernière mise à jour 18/12/2013)


Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.


Spilia grotte d'Agios Ioannis Eremitis 

Accueil
Des mini guides sur la Crète
Carte des visites de grottes
Randonnées, balades et curiosités

© 2008-2018 Crete.decouverte