CRETE découverte 

Accueil
Découvrir les mini guides
Carte des visites de grottes
Carte des randonnées, balades, curiosités


Sainte Caverne d'Agios Ioannis Erimitis
Sainte Caverne d'Agios Ioannis Erimitis


Citerne dans Yieros Spilios
Citerne dans Yieros Spilios


Galerie de la grotte du Saint (to spilio tou Agiou)
Galerie de la grotte du Saint (to spilio tou Agiou)


"Sainte table" dans la salle de la "Dormition du Saint"
"Sainte table" dans la salle de la "Dormition du Saint"

RANDOS, BALADES, CURIOSITES DE CRETE

AKROTIRI : TO SPILAIO TOU AGIOU IOANNOU ERIMITI

"LA GROTTE DE SAINT JEAN L'ERMITE"
ΑΚΡΩΤΗΡΙ : TO ΣΠΗΛΑΙΟ ΤΟΥ ΑΓΙΟΥ ΙΩΑΝΝΟΥ ΕΡΗΜΙΤΗ


Synonymes et autres transcriptions : Gouverneto ; Katholiko ; Iero Spilaios ;Yieros spilios ; To Hieron Spilaion ; To Spiliou tou Agiou « la grotte du Saint ».

Situation : entre le monastère de Gouverneto et celui de Katholiko au nord de la presqu’île d’Akrotiri (20 km d'Hania); Unité régionale d'Hania.

Carte topographique Anavasi : 1/100 000 Hania.

Accès : en véhicule, suivre les indications pour l'aéroport d'Hania, puis celles pour le monastère d'Agia Triada et enfin pour celui de Gouverneto.Stationnement possible sur le parking aux abords de ce dernier monastère (voir Gouverneto - Katholiko : Avlaki tou Agiou )

Altitudes : monastère de Gouverneto 260 m ; monastère de Katholiko 80 m.

Matériel : éclairage individuel indispensable pour la visite

Observations : caverne cultuelle historique – marche d'approche aisée – cavité peu fréquentée au-delà des premiers mètres - progression facile avec un bon éclairage.

Approche / Descriptif : Depuis le monastère de Gouverneto, la grotte d'Agios Ioannis est accessible en 1/2 h en suivant le chemin pavé de la gorge d'Avlaki via la caverne d'Arkouda. L'ouverture de Yieros spilios se situe à gauche, en bas de l'escalier, juste avant d'arriver à l'église d'Agios Ioannis Katholikon.

La cavité se présente sous la forme d'une galerie horizontale d'une longueur d'environ 140 m.
Après l'entrée, sur la gauche, un autel avec une croix et l'icône d'Agios Ioannis, rappellent qu'elle aurait été le lieu d'ascèse de celui-ci au XIVe siècle. On découvre également, creusé dans la roche, un bassin dans lequel est recueilliel'eau de suintement passant pour miraculeuse. Toute cette partie, couverte de noir de fumée, témoigne des nombreuses cérémonies cultuelles qui s'y sont déroulées. Plus on avance dans la galerie plus les massifs de concrétions abondent. Dans cette « sainte » caverne, certains voient dans l'aspect d'une stalagmite massive l'évocation par la nature de la Vierge et l'Enfant. Au fond de la cavité, quelques colonnes avec sur la gauche contre la paroi, une avancée calcaire qui sert de table d'offrandes avec des icônes et autres objets religieux. Cette roche qui est considérée par les croyants comme ayant des propriétés salutaires serait d'après la légende le tombeau du Saint.
Le développement de l'ensemble du réseau de la grotte est estimé à 300 m.

Faune : D'après les spécialistes naturalistes (1) Agiou Ioannis Katholikon est l'un des sites crétois les plus remarquables pour sa variété en espèces de chauves-souris.

Merci de rester discret lors de votre visite pour ne pas effrayer ces mammifères.

Tradition : Saint Jean l'Ermite « Agios Ioannis Eremitis » et ses compagnons débarquent en Crète près de la plage d'Anidri vers l'an 1300. Les moines s'installent dans la caverne Harakas à Azogyres avant de se séparer. Saint Jean décide alors de partir seul pour vivre sa vie ascétique et après un long périple avec une étape à Marathokefala, il trouve enfin un lieu adéquate dans la gorge d'Avlaki sur l'Akrotiri. C'est là qu'il trouvera la mort après avoir été par méprise, abattu par un chasseur l'ayant surpris en train de manger à quatre pattes comme un animal. Blessé mortellement, le Saint homme se réfugia au fond de sa caverne où il rendit son dernier soupir.

Légende : en ce qui concerne la cavité, Paul Faure fait état d'une croyance populaire selon laquelle le conduit de cette ancienne rivière souterraine rejoindrait la côte sud !

Manifestation : cérémonie au Monastère de Gouverneto les 6/7 octobre en l'honneur d'Agios Ioannis Eremitis puis procession jusqu'à la grotte.

Ravitaillement : commerces et tavernes à Stavros et sur toute la côte ouest de l'Akrotiri jusqu'à Hania.

Hébergement : chambres et studios à Hania, appartements et hôtels sur tout le littoral mais attention car certains lieux de la péninsule sont exposés aux nuisances aériennes.


Sources : P. FAURE : Fonctions des cavernes crétoises ; A. PETROCHEILOU : Les grottes de Grèce
Union Internationale de Spéléologie : Bulletin Bibliographique Spéléologique ; 
(1)Bats (Mammalia : Chiroptera) of the Eastern Mediterranean and Middle East. Part 7. The bat fauna of Crete, Greece ; Unité régionale d' Hania ; KRUPA : Notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète.


(nouvelle version remaniée et complétée, publiée le 10/03/2015)


Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur.
Akrotiri Grotte d'Agios
Ioannis Eremitis.pdf pdf


Plan du site
Retour à l'accueil
Découvrir les mini guides
Carte des visites de grottes
Carte des randonnées, balades, curiosités

                © 2008-2018 crete.decouverte