CRETE découverte    

Chapelle rupestre de Panagia Arkoudiotissa
Chapelle rupestre de Panagia Arkoudiotissa


Entrée de la grotte d'Arkouda
Entrée de la grotte d'Arkouda


Arkoudia : l'ours et la citerne
Arkoudia : l'ours et la citerne


Grotte de l'ours - Akrotiri
Grotte de l'ours - Akrotiri

RANDOS, BALADES, CURIOSITES DE CRETE


AKROTIRI : TO SPILAIO TIS ARKOUDA

 LA GROTTE DE L'OURS ”

ΑΚΡΩΤΗΡΙ : 
ΤΟ ΣΠΗΛΑΙΟ ΤΗΣ ΑΡΚΟΥΔΑΣ


Synonymes et autres transcriptions : Arkoudiotissas ; Arkoudospilia ; Arkoudospilios ; Arkoudia ; Gouverneto (*) ; Spilia ti Panagias ; Panagia Arkoudiotisa.

Situation : entre le monastère de Gouverneto et celui de Katholiko au nord de la presqu’île d’Akrotiri (20 km d'Hania) ; Unité régionale d'Hania.

Carte topographique Anavasi : 1/100 000 Hania.

Accès : en véhicule, suivre les indications pour l'aéroport d'Hania, puis celles pour le monastère d'Agia Triada et enfin pour celui de Gouverneto. Stationnement possible sur le parking aux abords de ce dernier monastère. (voir Gouverneto - Katholiko : Avlaki tou Agiou).

Altitudes : monastère de Gouverneto 260 m ; grotte Arkouda 185 m.

Météo locale : péninsule d'Akrotiri

Matériel : éclairage à prévoir pour pouvoir visiter les recoins les plus éloignés et ceux dans la pénombre de la première salle.

Observations : caverne cultuelle antique et historique - facile d'accès – lieu fréquenté – visite aisée de la première salle.

Approche descriptif : L'accès à la grotte Arkouda se fait à pied par un chemin pavé, en 10 minutes depuis le monastère de Gouverneto. Certains moines auraient autrefois habités dans les bâtiments en partie délabrés qui se trouvent devant la cavité. Sur la gauche, dans le large porche d'entrée, a été construite la chapelle de Panagia. L'édifice daté du XVIe siècle a malheureusement subi quelques dégâts après un incendie. La caverne se compose de deux salles avec dans la première en son centre une stalagmite imposante ressemblant (avec un peu d'imagination) à un ours. Malheureusement cette concrétion a été blanchie à la chaux modifiant ainsi l'aspect initial de cette forme insolite créée par la nature et retravaillée par l'homme dans l'antiquité. Un passage plus étroit donne ensuite accès à une deuxième salle dans laquelle furent découverts des vestiges archéologiques. Les parois de la caverne sont noires de suie, conséquence des feux allumés par les visiteurs et les croyants depuis des siècles.

Archéologie : Bien que la grotte ait été pillée, les fouilles ont révélé essentiellement des vestiges des époques géométrique, classique et hellénistique. Parmi les découvertes les plus marquantes, des fragments de reliefs en terre cuite dont l'un représente un buste d'Apollon jouant de la cithare et l'autre une Artémis chasseresse accompagnée d'une biche. Différents objets trouvés laissent à penser que la caverne a été, dans l'antiquité, un lieu de culte à la déesse Artémis.

Croyances locales  : Paul Faure rapporte que d'après la tradition, la Vierge souhaitant se désaltérer serait venue à la grotte d'Arkoudia. Le démon ayant pris la forme d'une ourse voulut l'en empêcher mais fut immédiatement pétrifié. Depuis le bassin créé devant la concrétion récupère une eau qui passe pour miraculeuse.

Une autre version évoque qu'un ours venant souvent se désaltérer au point d'eau fut considéré par la population locale comme le fautif de son assèchement. De ce fait, ils implorèrent la Vierge afin qu'elle vienne à leur secours. Cette dernière les exhaussa et pétrifia l'animal.
La stalagmite de l'ours a beaucoup marqué l'imagination populaire et de ce fait de nombreuses autres légendes y sont rattachées.

Manifestation : Panagia Arkoudiotissa est célébrée chaque année le 2 février, fête de la Purification de la Vierge Marie ou jour de la Présentation du Christ au Temple.

(*) Remarque : l'appellation grotte de « Gouverneto » peut être source de confusion. Le descriptif fait par Anna Petrocheilou dans son ouvrage « les grottes de Grèce » ne laisse aucun doute sur le fait que ce nom est donné à la grotte d'Agios Ioannis du Katholikon et non à la grotte Arkouda comme le laisse supposer certaines publications non spécialisées.

Ravitaillement : commerces et tavernes à Stavros et sur toute la côte ouest de l'Akrotiri jusqu'à Hania.

Hébergement : chambres et studios à Hania, appartements et hôtels sur tout le littoral mais attention car certains lieux de la péninsule sont exposés aux nuisances aériennes.


Sources : P. FAURE : Fonctions des cavernes crétoises ; A. PETROCHEILOU : Les grottes de Grèce
Union Internationale de Spéléologie : Bulletin Bibliographique Spéléologique ; Unité régionale d' Hania ;
D. KRUPA : Notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète .

(nouvelle version remaniée et complétée, publiée le 08/03/2015 ; dernière mise à jour le 16 /01/2019)


Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif
et ne peuvent engager la responsabilité de l'auteur. 


Découvrir les mini guides
Carte des visites de grottes
Randonnées, balades, curiosités

Gorges d'Avlaki - Grotte d'Arkoudia
Gorges d'Avlaki - Grotte d'Arkoudia

Avlaki grotte Arkoudia deuxième salle concrétions pilier
Deuxième salle : concrétions piliers
Akrotiri grotte retour à la lumière du jour Arkoudia
Retour vers la lumière du jour et Moni Gouverneto
Plan du site © 2008-2019 Crete.decouverte Accueil