CRETE découverte     
 

  Accueil
Plan du site
Derniers échos
ECHOS DE CRETE ET DE GRECE
 
Sites archéologiques : PHAISTOS

Escalier monumental néopalatial de Festos
Escalier monumental néopalatial de Festos



La cour ouest avec les gradins du théâtre
La cour ouest avec les gradins du théâtre


SITES ARCHEOLOGIQUES (αρχαιολογικοί χώροι) : le palais minoen de Phaistos

Timbaki – HERAKLION (publié le 02/03/2013)

Le site archéologique de Phaistos (Faistos ou Festos) est le deuxième de Crète en importance juste après celui de Knossos. Construit sur la colline de Kastri dans une région où un village s'était établi près de la rivière Geropotamos dès le néolithique, le palais minoen domine la plaine de la Messara. Les premières fondations sont datées de 1900 – 1700 avant notre ère mais l'essentiel des vestiges visibles actuellement sont de la période néopalatiale (1700 à 1450 avant notre ère). D'après la Mythologie, Rhadamanthe, frère de Minos, aurait été le premier souverain de Phaistos. Cité florissante détruite et reconstruite, elle aurait été abandonnée à l'époque Hellénistique dans le milieu du IIe siècle avant notre ère après avoir été dévastée par sa rivale Gortyne.
Les fouilles réalisées par l’
Ecole Italienne d'Archéologie d’Athènes, débutées en 1900, permettent de découvrir un site qui contrairement à Knossos n'a laissé aucune place aux reconstitutions spectaculaires. On peut ainsi visualiser entre autre : l'escalier monumental, les gradins d'un théâtre, des sanctuaires, les magasins avec de grandes jarres “pithoi”, la cour centrale pavée, les appartements royaux... et l'emplacement où fut découvert le célèbre disque de Festos en 1908.
Les objets les plus représentatifs des fouilles sont actuellement exposés au musée archéologique d'Héraklion. Le futur musée de la Messara devrait par la suite présenter d'importantes collections régionales et notamment celles des découvertes effectuées à Phaistos.

Un petit document avec un plan est généralement distribué, en prenant le billet d'entrée au site, mais si vous souhaitez faire une visite plus constructive, prévoyez votre propre documentation. Vous pouvez également acheter sur place à la boutique un fascicule en français d'une cinquantaine de pages sur Phaistos et Haghia Triada (édition Meditteraneo).
Nous vous conseillons de visiter le site archéologique voisin d'Agia Triada. Dans ce cas, il est plus intéressant de prendre un billet couplé Phaistos / Agia Triada.

Accès : Le site de Phaistos est situé en Crète centrale, au sud du massif du Psilorits (Ida) sud, dans la partie occidentale de la plaine de la Messara, 5 km au sud-est de Timbaki (municipalité de Festos). Vous pouvez vous y rendre en utilisant les bus KTEL des lignes Heraklion / Agia Galini, Heraklion / Matala et Agia Galini / Festos / Matala en saison touristique.

Plus d'informations, en grec ou en anglais, notamment en ce qui concerne les tarifs, heures et jours d'ouverture en consultant Phaistos sur le site odysseus

Sources : ministère grec de l'Education, des Affaires religieuses, de la Culture et des Sports ; Ecole Italienne d'Archéologie d’Athènes ; D. KRUPA : notes et comptes rendus de visites, d'accompagnements et de séjours en Crète; fascicules sur Phaistos.

Magasins et Pithoi à Festos
Magasins et Pithoi à Festos
Cour centrale du palais de Phaistos
Cour centrale du palais de Phaistos
Faistos : appartements royaux
Faistos : appartements royaux
Cont@ct © 2008-2015 crete.decouverte Retour à l'accueil