CRETE découverte 
Accueil

Derniers échos

+ sur les sites archéo.

ECHOS DE CRETE ET DE GRECE : Archéologie


Plaine de Pediadas avec au 2e plan, le Lasithi
Plaine de Pediadas avec au 2e plan, le Lassithi

ARCHEOLOGIE (αρχαιολογία) : le plus ancien système de communication du monde égéen
Minoa Pediadas HERAKLION (publié le 21/04/2010 ; dernière mise à jour le 28/04/2015)

C'est dans l'ancienne province de Pediados qu'a été identifié le plus ancien système de communication du monde égéen (1900 - 1700 avant notre ère). Ces buttes coniques au sommet tronqué et plat, constituées de pierres et de terre, sur lesquelles étaient allumés des foyers servaient aux Minoens pour transmettre des messages par signaux lumineux la nuit, par fumée et par gestes le jour. Installés sur des points élevés et près des voies de de circulation, les emplacements ont été choisis de manière stratégique d'une part pour assurer un rôle de surveillance et alerter d'un danger en cas de nécessité, d'autre part de façon à être visibles des uns aux autres afin de pouvoir communiquer. D'après les chercheurs, ce travail titanesque couvrirait l'ensemble de l'île. Des échanges qui permettaient de contrôler non seulement les voies terrestres mais également la navigation maritime et ainsi d'assurer notamment, la sécurité du transport de marchandises. L'étude en cours menée par l'équipe de l'archéologue Nikos Panagiotakis est essentiellement concentrée dans un premier temps sur l'ancienne province de Pediada et ses alentours. Les principales hypothèses soulevées concernant le fonctionnement des « soroi » (soros, au singulier) demandent toutefois a être confirmées prochainement par des expériences de terrain.
Sources : 
CRETEGEOgraphic spécial N°1 ; infos et revues de presse grecques sur l'archéologie et les 
arts ; Réseau des organisations écologiques crétoises ; Presse grecque :
Enet ; Patris Nea Kriti ; Ethnos.
Pour en savoir plus (en anglais), consulter : The Earliest Communication System in the Aegean

disque de Phaistos (Festos) au musée d'Heraklion
Disque de Phaistos au musée d'Heraklion


ARCHEOLOGIE (αρχαιολογία) : Le disque de Phaistos bientôt totalement déchiffré ?

(publié le 16/12/2012 ; dernière mise à jour le 10/11/2014)

Le Dr Gareth Owens, scientifique et linguiste renommé, coordonnant les travaux actuels pour déchiffrer le disque de Festos, a déclaré récemment pouvoir être en mesure de lire presque en totalité l'écriture pictographique y figurant. L'objet serait d'après l'équipe de chercheurs, un document en rapport avec la religion, une prière à la mère, déesse de la fécondité et de la délivrance. L'énigme serait-elle vraiment sur le point d'être résolue ou s 'agit-il d'une énième interprétation ?

Les résultats des dernières recherches et les différents travaux sont publiés (en grec et en anglais) sur le site "daidalika"

Informations complémentaires sur le disque de Festos : consulter les archives crete.decouverte - Archéologie : disque de Festos.

Autres sources : Anatoli ; Goodnet ; Haniotika Nea ; Nea Kriti
forteresse d'Intzedin et baie de Souda
Forteresse d'Intzedin et baie de Souda

ARCHEOLOGIE / HISTOIRE (αρχαιολογία / ίστορία) :
La forteresse d'Itzedin, un monument historique abandonné - Kalami - HANIA
(publié en 2009 ; dernière mise à jour le 27/09/2013)

Depuis 2007, nombreux sont ceux qui demandent à l'Etat grec de donner les moyens pour protéger et réhabiliter cette forteresse datant de 1872. Aujourd'hui encore, aucune décision n'a été prise dans ce sens et le monument continue à se dégrader. Pourtant la valeur historique de ce patrimoine est reconnue officiellement comme lieu de mémoire. Malheureusement, l'indifférence et l'absence de financement restent les principaux obstacles à la rénovation d'un édifice qui pourrait devenir un lieu à vocation culturelle comme le suggèrent différents passionnés.

Sources grecques : Ville de Souda ; Haniotika Nea ; Archaiologia.
En savoir plus sur
La forteresse d'Itzedin

Fort de Spinalonga Kalidonia - Elounda
Fort de Spinalonga Kalidonia - Elounda

ARCHEOLOGIE / HISTOIRE (αρχαιολογία / ίστορία) :
l'île de Spinalonga et Elounda mises en lumière par le petit écran  (publié le 04/02/2011)

Fin 2010, Το Nisi “l'île” adaptation pour la télévision grecque de "The Island", le roman de Victoria Hislop, a donné un coup de projecteur historique sur l'île de Spinalonga. De ce fait, la fréquentation touristique locale notamment de visiteurs grecs a augmenté permettant l'ouverture du site de 9 h à 15 h en hiver les week-ends et jours fériés ainsi qu'en semaine sur demande pour les groupes. Contrecoup de cette notoriété la pression immobilière s'est intensifiée à Plaka et Elounda. Par ailleurs, Epano Elounda ”le village d'en haut est devenu un véritable lieu de mémoire où les touristes viennent pour visiter les lieux de tournage de la série.
Pour découvrir l'île, voir crete.decouverte : sites archéologiques - l'île de Spinalonga
Sources : Ministère de la culture et du tourism
e ; Agence Athénienne de Presse ; Goodnet ; Patris ; Ta Nea ; Anatoli ;
En savoir plus :
- sur
le roman "The Island" et son adaptation au petit écran 
- sur
l'histoire et la vie des lépreux à Spinalonga

Rethymnon phare
Rethymnon phare

ARCHEOLOGIE (
αρχαιολογία) :
le port vénitien et tout particulièrement le phare de Rethymnon toujours en danger !
(mise à jour le 22/04/2010)

Reflets de la splendeur de la ville de Rethymnon, le port et le phare ont besoin d'une restauration avec les moyens les plus modernes et ce dans les plus brefs délais. En effet, les fondations sous-marines subissent les ravages du temps et de la mer. Le phare est même actuellement considéré comme dangereux et son accès interdit. Malheureusement après avoir évoqué dans un premier temps le coût des réparations c'est maintenant la lenteur des études qui met un frein à la valorisation de ce patrimoine. Force est de constater que plus d'un an après, le processus de réhabilitation et de restauration n'a toujours pas été entrepris.
D'après les informations publiées en grec depuis le début d'année 2009 sur le site "Goodnet"
Plus de photos du port et du phare

Grotte d'Ideon Andron, dite de Zeus, massif de l'Ida
Grotte d'Ideon Andron, dite de Zeus,
sur le massif de l'Ida
ARCHEOLOGIE / MYTHOLOGIE (αρχαιολογία / μυθολογία) :
Zeus ne serait plus né en Crète mais en Arcadie...


C'est en effet ce que suggèrent les données, suite aux fouilles récentes menées par les archéologues grecs et américains sur le Mt Lykaion. En Crète deux grottes revendiquent déjà la naissance du dieu suprême : Dikteon Andron à Psychro sur le massif du Dikti et Ideon Andron sur le massif de l'Ida (Psiloritis). Histoire et mythologie se confondent sur ces différents sites. Pourquoi donc ne pas continuer à rêver à un "Zeus crétois"!
Lire l'article en grec " Arcadie, lieu de naissance de Zeus ..." paru dans "Το Βήμα " du 11/02/09
En savoir plus sur les travaux archéologiques au Mont Lykaion

Pour randonner en Crète sur les traces de Zeus : partez à la découverte des grottes Ideon Andron et Dikteon Andron




plongée en mer
plongée en mer

ARCHEOLOGIE SOUS-MARINE : Le pillage des antiquités grecques...

La libéralisation par le gouvernement grec des activités de plongée et l'ouverture des mers à ce type de tourisme a encouragé le pillage des épaves. Entrée en vigueur en 2005, la loi crée ainsi une situation alarmante avec une hausse du trafic des antiquités. Malgré plusieurs arrestations de contrebandiers, la police reste désarmée face à un phénomène qui prend de l'ampleur comme en témoigne la multiplication des propositions sur Internet. Les archéologues ont donc fait appel en justice, de la décision gouvernementale afin de protéger le patrimoine sous-marin.
Lire l'article, en anglais, " Divers plunder Greece's sunken treasure troves " paru dans le site "Guardian" en date du 30/01/09 

Les réactions (en anglais) de quelques archéologues face au problème : Greek Sea Looted by Divers, message paru le 9 juillet 2008 sur le site Divemaster.com


fresque des boxeurs découverte sur le site d'Akrotiri le "Pompéi" minoen de Santorin
fresque des boxeurs découverte sur le site d'Akrotiri le "Pompéi" minoen de Santorin


VOLCANOLOGIE / ARCHEOLOGIE (ηφαιστειολογία / αρχαιολογία) :
éruption de Santorin, aux sources du déclin de la civilisation minoenne.
(mise à jour 10/2009)

En 2006, lors de la découverte à Santorin d'une branche d'olivier, les chercheurs avaient évoqué quelques bouleversements quant à la date de l'éruption gigantesque qui secoua Théra à l'Age du Bronze. Les résultats des études et datations au carbone 14 attribuent la catastrophe à l'an 1613 avant notre ère avec une marge de plus ou moins 10 ans. Les effets dévastateurs de cet événement (tsunami...) se sont faits ressentir jusque dans l'île voisine de Crète et ont eu des conséquences qui vont contribuer au déclin de la civilisation minoenne.

Plus d'informations en anglais avec l'ouvrage de Walter L. FRIEDRICH (17/09/2009) :
Santorini - volcano, natural history, mythology

Consulter également l'article " Une branche d'olivier qui revisite l'Age de Bronze " du 28/04/2006 paru dans Futura-Science.


Cont@ct

Derniers échos
+ sur les sites archéo.
Retour à l'accueil

                    © 2008-2017 crete.decouverte